Tom Lüthi prendra sa retraite à la fin de l’année



Le champion du monde suisse Thomas Lüthi mettra un terme à sa carrière de pilote à la fin de la saison 2021. Il restera impliqué dans le monde des Grands Prix, en tant que manager de Noah Dettwiler et directeur sportif du team PruestelGP.

Clap de fin sur la carrière de Thomas Lüthi. À bientôt 35 ans, le Suisse a décidé de mettre un terme à son parcours en championnat du monde, après pas loin de 20 années de compétition sur la scène internationale.

Actuel pilote Moto2 au Pertamina Mandalika SAG Team, Thomas Lüthi n’obtient pas les résultats escomptés – 11 points marqués en dix courses disputées – et a senti qu’il était temps d’arrêter. Mais sa décision est aussi motivée par les opportunités qui s’offre à lui. Il sera, à partir de 2022, directeur sportif de l’équipe allemande PruestelGP, engagée en championnat du monde Moto3. Mais ce n’est pas tout : le champion du monde 12cc 2005 prend dès à présent en charge le management de Noah Dettwiler, jeune espoir suisse qui court en Red Bull MotoGP Rookies Cup et le mondial Moto3 junior (CEV).

« Bien que je dise adieu a ma carrière active, je suis content de ne pas avoir à le faire du paddock et des pilotes moto en général, écrit Thomas Lüthi à ce sujet. Je me suis battu pour les succès durant des années, pour les meilleures places et les tours rapides. Je continuerai à le faire dans le futur, pas en tant que pilote, mais dans d’autres rôles. Durant ces années j’ai vu à quel point un environnement stable, professionnel et le développement personnel sont cruciaux pour les réussites sportives, donc j’ai hâte de transmettre mon savoir et mon expérience, et continuer à travailler avec certains de mes partenaires de longue date. »

Dernier pilote suisse en date sacré champion du monde, Thomas Lüthi a connu les catégories 125cc (2002-2006), 250cc (2007-2009), Moto2 (2010-2017, 2019-2021) et même MotoGP en 2018. Avec 17 victoires et 65 podiums obtenus tout au long de sa carrière, il est l’un des pilotes les plus auréolés de son pays. Il fait également partie des plus expérimentés de l’histoire, avec 310 départs au compteur (quatrième) et 2 641 points marqués (huitième).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments