Toujours pas de wild-card pour Pedrosa en 2020



Dani Pedrosa « ne fera pas et ne devrait pas faire de course pour nous », insiste le patron de KTM Motorsport, Pit Beirer, à l’aube de la saison 2020.

Le Grand Prix de la Communauté valencienne 2018 sera-t-il le dernier de la carrière de Dani Pedrosa ? Après avoir raccroché les gants avec le Repsol Honda Team, l’Espagnol les a repris pour être pilote d’essais KTM. Plusieurs essayeurs participent chaque année à des courses, comme c’est le cas pour Bradley Smith (Aprilia), Michele Pirro (Ducati), Stefan Bradl (Honda) ou encore Sylvain Guintoli (Suzuki).

Dans le cas de Dani Pedrosa, cette idée avait été écartée en 2019. « Dani ne veut plus prendre de risques, expliquait alors le patron de KTM Motorsport, Pit Beirer. S’il n’était pas prêt à prendre des risques en 2018, il ne voudra pas le faire en tant que wild-card. Par conséquent, sa décision est parfaitement compréhensible pour nous. »

Depuis, le temps a passé. Les séances d’essais se sont multipliées, et Pit Beirer note que l’Espagnol va « de plus en plus vite ». À Spielberg, il a été plus rapide avec la KTM qu’au temps où il roulait avec Honda. À Misano, il a même réalisé le meilleur chrono de tous les pilotes KTM présents en piste, y compris Pol Espargaro.

La valeur ajoutée qu’il apporte en tant que pilote d’essais ne cesse d’être mise en avant. « Il est le pilote le plus utile sur les parties moteur et électronique », dit par exemple Sebastian Risse, d’après qui « la moto de 2020 est en grande partie entre les mains de Pedrosa ». Pit Beirer le décrit comme « une pièce du puzzle du projet KTM. Il veut travailler avec nous, et nous voulons améliorer la moto avec lui ».

En août dernier, lorsque Johann Zarco a annoncé que son aventure chez Red Bull KTM Factory Racing allait prendre fin, les regards se sont tournés vers Dani Pedrosa. Allait-il remplacer le Français ? La proposition lui a été faite, mais il a décliné« Aujourd’hui, comme pilote d’essais, je suis beaucoup plus détendu qu’avantJe n’ai pas la pression des courses et je peux me concentrer sur les tests. Pour cela, revenir comme pilote à plein temps n’est pas dans mes plans. »

Les mêmes raisons semblent aujourd’hui toujours valables, y compris pour l’idée de participer à un Grand Prix. « Jusqu’à présent, Dani n’a pas montré d’intérêt pour participer à une course », confirme Pit Beirer à Speedweek. « J’ai depuis longtemps supprimé le mot ‘impossible’ » de mon vocabulaire », précise-t-il pour ne pas insulter l’avenir. Mais le projet semble rangé dans les cartons, du moins pour le moment.

« Ce n’est absolument pas un problème pour nous, ajoute le boss de chez KTM Motorsport. Nous avons un accord très clair : Dani Pedrosa ne fera pas et ne devrait pas faire de course pour nous. Il est très précieux pour nous en tant que pilote d’essais. (…) Il parle toujours de ‘nous’ comme s’il n’avait jamais été ailleurs que dans l’équipe de développement KTM. C’est bon à voir. (…) Faire une seule course comme celle-ci serait un grand moment d’émotion, mais cela n’aidera pas notre projet MotoGP sur le long terme. »

Dans l’idéal, KTM ne fera pas non plus appel à Mika Kallio. Le constructeur autrichien ne souhaite pas répéter ce qu’il considère comme une « erreur ». « Nous avons effectué trop de piges au cours des deux premières années, argue Stefan Pierer. Le pilote d’essais ne se concentre pas sur le travail du test, mais règle la moto en fonction de l’utilisation qu’il veut en faire au Grand Prix. Et il peut se blesser, comme c’est arrivé à Mika Kallio au Sachsenring. » 

Une exception devrait toutefois être faite afin que Mika Kallio puisse s’aligner sur une épreuve en 2020 : le Grand Prix de Finlande, qu’il disputera devant ses fans.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

KTM louange Pedrosa : « Il est tellement engagé dans le projet ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store