Transfert d’Alex Marquez : « Marc a une grande influence sur les décisions d’Honda » (Cecchinello)



Marc Marquez a-t-il fait pencher la balance du côté de son frère Alex, pour son recrutement dans le Repsol Honda Team ? Lucio Cecchinello le sous-entend.

Ce fut le dossier de la fin de saison 2019 : la composition de l’équipe officielle Honda en 2020. Fatigué par des années de carrière, usé par de graves blessures et démotivé par sa situation au HRC, Jorge Lorenzo a choisi de se retirer. Une décision que l’on sentait venir depuis des mois, mais qui n’a été annoncée que le jeudi 14 novembre, à la veille du début du Grand Prix de la communauté valencienne.

Qui allait alors prendre sa place ? Plusieurs pistes étaient évoquées : Honda pouvait promouvoir un pilote du team LCR (Cal Crutchlow ou Takaaki Nakagami), faire venir Johann Zarco ou encore donner sa chance à Alex Marquez. Cette dernière option est celle qui a été choisie.

Le team-manager du Repsol Honda Team, Alberto Puig, a immédiatement justifié cette décision« La décision a été prise en fonction de ses résultats. C’est le champion Moto2 et c’est à partir de là qu’il faut regarder sa signature. Nous essayons de trouver de jeunes pilotes pour le futur. Nous avons considéré que donner l’opportunité au champion du monde Moto2 était le plus juste et le plus correct qui pouvait être fait. »

Il a surtout insisté sur un fait : « Il est important qu’il soit clair que la décision a été prise pour ce qu’a réalisé le pilote, et non pas parce qu’il est le frère de Marc. » Une manière de couper court à l’idée selon laquelle le transfert a été facilité par la présence de Marc Marquez au HRC.

Dans le paddock, il n’est cependant pas un secret que Marc Marquez a poussé pour que son frère Alex soit recruté. Quelques jours avant la signature, le Catalan n’avait pas non plus hésité à militer en ce sens dans la presse. « À 23 ans il a deux titres, plusieurs pilotes en MotoGP n’en ont aucun, soulignait-il. Pour moi, Alex est un pilote MotoGPIl a gagné en Moto2 et son style de pilotage est très propre, il comprend très bien ce qu’il se passe sur la moto et en MotoGP on a pas seulement besoin d’être rapide. Il faut comprendre, bien travailler, comprendre l’électronique. »

Le patron de l’équipe satellite LCR, Lucio Cecchinello, le dit dans Speedweek de manière implicite : « Marc Marquez a une grande influence sur les décisions que prend Honda. C’est quelque chose de normal. Donc cela ne m’a pas surpris qu’après le retrait de Lorenzo, le frère de Marc, Alex, prenne sa place dans l’équipe officielle. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Puig : « Quand Marc devra se battre contre son frère, il le fera »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de