Trois à la poursuite de Luca Marini



Luca Marini, Enea Bastianini, Marco Bezzecchi, Sam Lowes : sauf improbable retournement de situation, le nom du champion du monde Moto2 2020 est dans cette liste.

Après Franco Morbidelli (2017) et Francesco Bagnaia (2018), l’Italie sera-t-elle prochainement lauréate d’un troisième titre Moto2 en quatre ans ? Les choses sont bien parties puisqu’à l’heure où sont écrites ces lignes – après le Grand Prix de France –, les trois leaders du championnat du monde 2020 sont Italiens : Luca Marini en tête avec 15 points d’avance sur Enea Bastianini et 20 sur Marco Bezzecchi. À ce trio vient s’ajouter un quatrième homme, Sam Lowes, distancé de 22 longueurs après sa victoire au Mans.

Cinq épreuves restent encore à passer, mais le quatuor a d’ores et déjà marqué la campagne de son empreinte : il a remporté huit des dix courses déjà disputées, et on a jamais eu aucun Grand Prix sans au moins l’un des quatre sur le podium. Ils sont aussi plutôt réguliers, avec un seul abandon chacun, même si tous ont connu des blessures à un moment ou un autre de l’année.

Peut-on imaginer que la couronne mondiale échappe à l’un d’entre eux ? Difficile, au regard de la dynamique mais aussi de l’écart qui les sépare désormais du reste du plateau : Jorge Martin (cinquième) est à 71 points, Tetsuta Nagashima (sixième) à 78 points, Thomas Lüthi (septième) à 82 points.

Difficile, aussi, de faire des prédictions. Luca Marini semble avoir quelque chose en plus sur la longueur, mais il a lourdement chuté au Mans et risque d’en souffrir sur les prochaines semaines, alors que deux Grands Prix consécutifs attendent les pilotes ; Enea Bastianini est légèrement moins performant qu’en début de saison mais n’en reste pas moins aux avant-postes ; Marco Bezzecchi semble un poil rapide que ses adversaires, mais sa constance (4 podiums en 5 courses) le rend redoutable ; et que dire de Sam Lowes, dans la forme de sa vie à 30 ans et qui vient de terminer les trois dernières courses dans le top-3.

Championnat Moto2 avant Aragon :
1. Luca Marini – 150 pts
2. Enea Bastianini – 135 (-15)
3. Marco Bezzecchi – 130 (-20)
4. Sam Lowes – 128 (-22)
5. Jorge Martin – 79 (-71)
6. Tetsuta Nagashima – 72 (-78)
7. Thomas Lüthi – 68 (-82)
8. Joe Roberts – 66 (-84)
9. Remy Gardner – 61 (-89)
10. Aron Canet – 61 (-89)…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Trois à la poursuite de Luca Marini […]

[…] Trois à la poursuite de Luca Marini […]

[…] Trois à la poursuite de Luca Marini […]