« Un moment critique » : Dovizioso vide son sac



Andrea Dovizioso a vidé son sac avant de prendre le chemin des vacances. Après dix courses, le titre s’éloigne déjà pour celui qui devait être le principal adversaire de Marc Marquez cette saison.

Le pilote Ducati quitte le Sachsenring, la tête basse après avoir terminé 5e. Il estime que « Ducati vit un moment critique et qu’il va falloir réagir ». Au fil des courses, DesmoDovi perd un peu plus de terrain sur Marc Marquez qu’il voit s’envoler au championnat avec 58 points d’avance et 5 victoires à son compteur. Cela fait déjà 3 courses que lui n’a pas côtoyé le podium, une hérésie pour un prétendant au titre mondial !

Le pilote de Forlimpopoli a ainsi exhorté ses ingénieurs à s’attaquer à « l’ADN de la Ducati », estimant qu’il avait « besoin d’une stratégie pour l’avenir » pour remédier aux faiblesses avérées de la Desmosedici. Car la course au championnat est âpre, dans la danse se sont invités la Yamaha de Maverick Viñales et la Suzuki d’Alex Rins.

« La course reflète toujours la réalité. C’est dans ces moments là que l’on voit les choses, que l’on constate quel pilote est rapide ou ne l’est pas. À la fin, Danilo et moi nous nous sommes battus pour la 4e place. Nous avons eu de la chance parce que 2 pilotes rapides ont chuté. On a donné le maximum. Il y a beaucoup trop d’écart entre nous et nos adversaires, ce qui est négatif si nous envisageons le championnat.

En plus de penser au championnat, Marc est à un autre niveau, Marquez et Honda. En dehors de lui, il y a beaucoup de pilotes rapides, plus rapides que nous. Nous ne sommes pas dans une situation très confortable », estime Andrea Dovizioso.

Il poursuit : « Ducati travaille dur. Ils n’arrêtent jamais. Mais je pense que nous arrivons à un tournant où il faut nous repositionner. Nous avons des difficultés dans certains domaines, notamment avec les pneus. Nous sommes trop lents au milieu des virages et le seul moyen d’aller plus vite est d’accélérer. Si vous accélérez mieux, vous utilisez mieux le pneu.

Cela fait une grande différence en course. Nous avons besoin d’une réelle stratégie pour l’avenir. Cela fait six ans que je parle de ça. Après 2 bonnes années, je pense que nous arrivons maintenant à un moment critique où nous en avons besoin, car la concurrence est redoutable. »

Lorsque l’on observe la régularité de Rins et de Viñales course après course, la crainte de voir s’éloigner la place de vice-champion du monde trotte-t-elle dans l’esprit de Dovizioso ? « Pour sûr. Il sera facile pour Rins, Viñales, de terminer devant si nous continuons comme cela, parce que nous n’avons pas cette vitesse et il reste encore beaucoup de courses. Mais notre objectif est de remporter le championnat. Il n’est pas très important d’arriver 2e ou 4e. Nous avons déjà terminé deux fois à la 2e position. Nous voulons nous battre pour la victoire. Si nous voulons nous battre pour la victoire, nous devons être meilleurs« , explique Andrea.

Au championnat, Andrea Dovizioso est second avec 58 points de retard sur Marc Marquez. Le pilote Italien est poursuivi par son coéquipier Danilo Petrucci, qui n’a que 6 points de retard sur lui, et par Alex Rins repoussé à 26 longueurs.

Sachsenring, Dovizioso (5e) : « Nous ne parvenons pas à inquiéter Marquez »

Sachsenring, Dovizioso (5e) : « Nous ne parvenons pas à inquiéter Marquez »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

6
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Tammy

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] « Un moment critique » : Dovizioso vide son sac […]

[…] « Un moment critique » : Dovizioso vide son sac […]

[…] face à Marc Marquez. Il veut que Ducati s’attaque à « l’ADN de la moto » (lire ici). Et répond aux critiques qui viseraient sa motivation, ou sa détermination en […]

[…] « l’ADN de la Ducati »… Andrea Dovizioso a vidé son sac avant de partir en vacances (lire ici). L’Italien a « l’impression de stagner » pendant que les autres progressent, et est […]

[…] C’est l’un des dossiers du moment en MotoGP : les difficultées rencontrées par les pilotes Ducati. Il n’y a pas eu une seule Desmosedici sur les podiums des deux derniers Grands Prix, aux Pays-Bas et en Allemagne. Pourtant, Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci et Jack Miller affirment avoir tout donné, mais qu’il n’était pas possible de faire mieux. Dovi décrit cela comme « un moment critique » (lire ici). […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store