Un pilote positif au coronavirus ne pourra pas rouler



« Il ne sera pas en mesure de participer au Grand Prix. Ce sera comme s’il était blessé. » Carmelo Ezpeleta (Dorna)

Alors que des premières mesures de déconfinement sont en train d’être décrétées dans plusieurs pays, la Dorna travaille sur la reprise des Grands Prix et l’organisation de la saison 2020. Une configuration inédite va être mise en place afin d’assurer la sécurité sanitaire du paddock. « Nous sommes en train de créer un protocole avec le ministère espagnol du Sport », explique Carmelo Ezpeleta, patron de la Dorna, à Gpone.

Pour obtenir les autorisations nécessaires, la Dorna va devoir réduire le personnel du paddock au strict minimum. Les spectateurs ne seront pas autorisés. Du côté des teams, le nombre maximum de personnes sera de 40 pour une équipe officielle et 25 pour une équipe satellite. En Moto2 ce sera 20 personnes, en Moto3 15 personnes. Le personnel en charge de l’organisation et de la diffusion TV sera aussi réduit, tandis que les médias ne devraient pas être présent pour l’instant. « Cela fera environ 1 600 personnes. »

Ces personnes seront toutes testées au coronavirus, plusieurs fois. « Tout le monde devra faire un test avant de partir de chez lui, puis chaque jour sur le circuit. » 10 000 tests diagnostiques dits ‘PCR’ ont été achetés par Bridgepoint (propriétaire de la Dorna). Cela fait environ 6 tests pour chaque individu.

Et si un pilote est testé positif au coronavirus, il ne sera pas autorisé à prendre le départ du Grand Prix. « Il devra être isolé, ainsi que toutes les personnes avec qui il a été en contact. Logiquement, il ne sera pas en mesure de participer. Ce sera comme s’il était blessé, Il y aura un service médical dédié à ces urgences afin de mieux les gérer. »

D’autres détails doivent encore être réglés, avec à chaque fois l’optique de réduire au maximum les risques encourus. « L’objectif est aussi de transporter moins de matériel. Nous voyons comment mieux organiser les choses, par exemple pour la nourriture, et je crois qu’au début du mois de juin nous aurons quelques idées claires sur comment tout faire. »

Saison 2020 : « Au moins 10 courses entre fin juillet et fin novembre »

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] 2020, en temps de coronavirus, continue. Un protocole de sécurité sanitaire va être mis en place (détails ici). Concernant le nouveau calendrier, Carmelo Ezpeleta (PDG Dorna) confie à Gpone son souhait […]

[…] Un pilote positif au coronavirus ne pourra pas rouler […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store