Un trou dans le budget de Kiefer Racing



Le sponsor principal qui devait accompagner l’équipe Kiefer Racing a lâché avant le début de la saison. Ce qui n’arrange pas les affaires du team allemand.

Bien vide est le carénage rouge de la Kalex Moto2 de Lukas Tulovic. Son équipe, Kiefer Racing, n’a pour le moment pas de sponsor principal. Un deal semblait avoir été trouvé cet hiver, mais cela ne s’est pas fait. Et cela pose des problèmes de budget.

Ce n’est pas la première fois que Kiefer Racing fait face à un désistement. Son rachat par David Pickworth avait fait du bruit en 2017, mais rien ne s’est produit. Là, il semblait qu’un accord avait été trouvé pour 2019 : une société allemande (dont le nom reste secret) qui sponsorise un pilote allemand dans une équipe allemande.

L’affaire devait être réglée d’ici le GP de Valencia 2018. « Mais sans raison, cela ne s’est pas fait, regrette Jochen Kiefer sur Speedweek. Les négociations ont ensuite été reportées à la mi-janvier et se sont poursuivies sans interruption. Le partenariat n’est jamais devenu concret. (…) Il y a quelques personnes qui traînaient dans les parages, qui parlaient et promettaient beaucoup, et qui, tout à coup, n’ont plus voulu rien savoir. »

Envolés, les (environ) 500.000 euros que devait rentrer Kiefer Racing. « Il y a actuellement un déficit total, dans notre budget, de l’ordre de 1,2 million d’euros », dévoile Jochen Kiefer. Qui ne baisse pas les bras : « J’ai de très bonnes options en ce moment. J’espère que quelque chose se passera d’ici le GP d’Argentine. La zone est libre, elle peut être occupée à tout moment. »

Signe que les choses ne vont pas bien : Kiefer se dit « totalement flexible », ouvert aux négociations et prêt à accepter un sponsor même s’il ne s’engage que pour un GP. Cela dépendra aussi des performances de Lukas Tulovic, qui débute en Moto2 et s’est classé 21e à Losail,

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de