Une semaine de labeur pour les testeurs MotoGP



Les trois semaines de pause entre le Grand Prix des Amériques et celui d’Espagne permet aux constructeurs d’ajuster leurs machines avant l’arrivée du MotoGP en Europe.

Au lendemain du Grand Prix des Amériques, l’Aprilia Racing Team Gresini a prolongé son séjour aux États-Unis d’une journée supplémentaire, pour effectuer une journée d’essais à Austin. Les pilotes ont notamment essayé un spoiler similaire à celui utilisé par Ducati (le fameux élément aérodynamique à l’origine de la polémique du GP du Qatar), et depuis adopté par d’autres marques.

De l’autre côté du globe aussi, Aprilia s’active. Bradley Smith a en effet roulé à Jerez mercredi et jeudi, mais il n’était pas seul en piste : Sylvain Guintoli l’a rejoint, lui pour accomplir du travail pour Suzuki.

Au Mugello aussi, il y a eu des bruits de moteur cette semaine : des bruits de Ducati (Michele Pirro), KTM (Mika Kallio) et Yamaha (Jonas Folger).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store