Vainqueur du Bol d’Or, le SERT proche d’un nouveau sacre



Le Suzuki Endurance Racing Team (SERT, Suzuki #1) a remporté sans trembler la 84e édition du Bol d’Or, marquée par les abandons de plusieurs protagonistes. Seule l’équipe VRD Igol Expériences (Yamaha #333) peut encore l’empêcher d’être titré.

Le Bol d’Or 2021 est une épreuve où, à défaut de gagner, il fallait survivre et rallier l’arrivée. 21 des 41 équipages engagés ont été contraints à l’abandon, à cause de chutes, pannes et autres incidents. On compte parmi eux Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11), arrivé en tête du championnat du monde ici ; F.C.C. TSR Honda France (Honda #5), qui était son dauphin ; ou encore le BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37), aussi candidat au titre.

Leader quasiment de bout en bout, le SERT a lui réalisé une course solide. Sa marche en avant n’a pas été stoppée par une petite chute, au moment où la pluie redoublait d’intensité pendant la nuit. Le trio composé de Xavier Simeon, Sylvain Guintoli et Gregg Black l’a emporté avec 19 tours d’avance sur Moto Ain (Yamaha #96), qui s’offre un beau premier podium. Celui-ci est complété la Kawasaki #24 de BMRT 3D Maxxess Nevers, également vainqueur en catégorie Superbike.

En s’imposant de la sorte, le SERT a repris les commandes du championnat du monde d’Endurance, et de loin. Il compte 36 points d’avance sur son dauphin, VRD Igol Expériences (Yamaha #333), sixième du Bol d’Or et troisième en catégorie EWC. L’équipe classée troisième, F.C.C. TSR Honda France, est à 52 points ; or, il n’y en a plus que 50 à prendre lors de la finale de la saison.

Autrement dit, les hommes de Damien Saulnier ne sont plus très loin d’un 17e titre mondial. Il faudra pour cela assurer le coup aux 8 Heures de Most, en République-Tchèque, le 9 octobre. Même en cas d’échec total du SERT, VRD Igol Expériences devra faire au moins deuxième, ou pole + troisième, pour le déloger de la première place. En catégorie Superstock, la couronne a déjà été posée sur la Kawasaki #24 du BMRT 3D Maxxess Nevers.

Bol d’Or 2021 (top-5) :
1. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1) – EWC
2. Moto Ain (Yamaha #96) – EWC
3. BMRT 3D Maxess Nevers (Kawasaki #24) – SST
4. Rac41-Chromeburner (Honda #41) – SST
5. No Limits Motor Team (Suzuki #44) – SST

Championnat du monde d’Endurance – Classement EWC après le Bol d’Or (top-5) :
1. Yoshimura SERT Motul (Suzuki #1) – 141 pts
2. VRD Igol Expériences (Yamaha #333) – 105 (-36)
3. F.C.C. TSR Honda France (Honda #5) – 89 (-52)
4. Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki #11) – 87 (-54)
5. BMW Motorrad World Endurance Team (BMW #37) – 84 (-57)

Championnat du monde d’Endurance – Classement Superstock après le Bol d’Or (top-5) :
1. BMRT 3D Maxess Nevers (Kawasaki #24) – 162 pts
2. National Motos Honda (Honda #55) – 103 (-59)
3. No Limits Motor Team (Suzuki #44) – 99 (-63)
4. Pitlane Endurance 86 (Yamaha #86) – 65 (-97)
5. Rac41-Chromeburner (Honda #41) – 61 (-101)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Vainqueur du Bol d’Or, le SERT proche d’un nouveau sacre […]