Valence 2, Moto3 : Arbolino gagne et maintient vivantes ses chances de titre



Vainqueur au forcing du Grand Prix de la Communauté valencienne, après avoir vaincu Sergio Garcia (2e) et Raul Fernandez (3e) dans le final, Tony Arbolino revient à 11 longueurs du leader du championnat, Albert Arenas, arrivé 4e. Le titre Moto3 se jouera à Portimao.

Qui a dit que la couronne de champion du monde Moto3 se jouerait entre Albert Arenas et Ai Ogura ? Les deux hommes, arrivés à Valence 2 quasiment à égalité (3 points d’écart) et avec un certain avantage sur leurs poursuivants, devront finalement compter sur un troisième homme : Tony Arbolino. Pointé à 23 longueurs de la tête du classement général au départ du Grand Prix de la Communauté valencienne, ce dimanche, il n’en a désormais plus que 11 de retard.

Souvent passé proche de la victoire cette année (3e à Jerez, 2e à Misano, au Mans et à Barcelone), l’Italien est finalement monté sur la plus haute marche du podium, à l’issue d’une des courses les plus intelligentes et bien menées de sa carrière.

Il n’en a pris les commandes qu’à l’entame de l’avant-dernier tour, alors que les opérations avaient jusque-là étaient gérées par Raul Fernandez. Vainqueur dimanche dernier en profitant d’une chute juste derrière lui pour s’échapper en début de course, le pilote Red Bull KTM Ajo a bien failli faire de même aujourd’hui. Parti devant, il a imprimé un gros rythme et creusé l’écart suite à une chute impliquant Kaito Toba et Tatsuki Suzuki, derrière lui. Longtemps en tête avec plus d’une seconde d’avance, Raul Fernandez a finalement été rejoint par Tony Arbolino et Sergio Garcia en dernière partie de course, puis dépassé.

Hors du coup pour la gagne, Albert Arenas a dû lutter avec Darryn Binder et Deniz Öncü pour le gain de la quatrième place. Le pilote Aspar l’a obtenue et reprend quelques marques à Ai Ogura, 8e. Il élimine aussi de la course au titre Jaume Masia (9e) et Celestino Vietti (24e après une chute). Mais la victoire de Tony Arbolino ne l’arrange pas, et le trio de tête du championnat se tient désormais en 11 points.

À la bagarre dans le groupe des points de bout en bout, le Belge Barry Baltus termine à une honorable 17e place après être parti 24e. C’est l’un des meilleurs résultats de sa carrière, mais il sera forcément déçu d’être passé à moins d’une demi-seconde du top-15, qui lui aurait permis d’inscrire son premier point en championnat du monde. Il lui restera une opportunité pour le faire en 2020 à Portimao, dimanche prochain. Portimao, où se décidera également la lutte pour le titre.

Valencia 2 – Course Moto3 :

Championnat Moto3 après Valence 2 : 1. Arenas 170 pts, 2. Ogura 162 (-8), 3. Arbolino 159 (-11), 4. Masia 140 (-30), 5. Vietti 137 (-33), 6. Fernandez 134 (-36), 7. McPhee 124 (-46), 8. Binder 112 (-58), 9. Suzuki 83 (-87), 10. Rodrigo 80 (-90)…

Lorenzo Fellon en Moto3 chez SIC 58

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de