Valence 2, Quartararo (J1) : « Difficile à comprendre »



Seizième des essais libres 1 & 2 de Valence ce vendredi, Fabio Quartararo a eu des sensations « étranges et mauvaises » sur sa Yamaha. Rien de ce qu’il a essayé n’a fonctionné. 

Quelque chose ne va pas chez Fabio Quartararo à Valence, et il est difficile d’être positif à l’issue de la première journée du Grand Prix de la Communauté valencienne. Jamais le Français n’a figuré parmi les hommes les plus rapides en FP1, pas plus qu’en FP2, et la position qu’il occupe (16e) est inhabituelle.

Les chronos indiquent que la situation est moins catastrophique qu’il n’y paraît – il est à moins d’une demi-seconde du top-5 –, mais le classement serré rend chaque petit détail primordial. Or, ce vendredi, même « les choses qui sont habituellement des détails pour nous » posent des problèmes à Fabio Quartararo.

Plusieurs changements ont été apportés à la M1, mais rien n’y fait. « Le feeling était mauvais et étrange parce que normalement, quand nous faisons de grandes modifications sur la moto on le sent. Aujourd’hui, pour la première fois, nous avons fait de nombreuses modifications et le feeling était le même, rien de mieux, se désole-t-il. D’habitude je suis un pilote qui ressent beaucoup la moto, mais là c’était la même chose. »

Les deux points forts de Fabio Quartararo sur la Yamaha, à savoir les freinages et la vitesse de passage en virage, n’en sont actuellement plus. La moto bouge au freinage et écarte dans les virages. Peu d’explications à cela, même s’il cherche. « Ce n’est pas facile à comprendre. Nous devons parler avec le team mais il y a quelque chose que nous faisons qui n’est pas normal. (…) Nous devons changer, être un peu plus agressifs, prendre plus de risques. Nous verrons après Portimao, mas je sens que nous devons aller dans une direction différente », conclut-il.

La troisième séance d’essais libres, samedi matin, sera un rendez-vous crucial pour le tricolore. Il lui faut trouver quelques dixièmes pour se hisser dans le top-10 et entrer directement en Q2, sous peine de disputer une Q1 qui s’annonce relevée.

Championnat MotoGP après Valence 1 : 1. Mir 162 pts, 2. Quartararo 125 (-37), 3. Rins 125 (-37), 4. Viñales 121 (-41), 5. Morbidelli 117 (-45), 6. Dovizioso 117 (-45), 7. Espargaro 106 (-56), 8. Nakagami 105 (-57), 9. Miller 92 (-70), 10. Oliveira 90 (-72)… Classement complet ici

Valence 2, MotoGP (FP2) : Miller et Ducati surgissent

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store