Valence : Espargaro révèle ce qui a causé sa chute, et celle de Quartararo



Une « trajectoire étrange » prise par Franco Morbidelli a déstabiliser Aleix Espargaro, tombé dès le premier tour de la course de Valence. Juste derrière lui, Fabio Quartararo a suivi le mouvement.

Encore un dimanche à oublier pour Aleix Espargaro, tombé dès le 8e virage du Grand Prix d’Europe et premier pilote à abandonner. Bon 6e aux essais, le pilote Aprilia avait finalement dû partir 9e en raison d’une pénalité infligée pour non-respect d’un drapeau bleu en Q2. Qu’à cela ne tienne, les espoirs de top-10 étaient là, deux semaines après un malheureux abandon sur panne en Aragon, alors qu’il visait la 7e place.

Sa course s’est achevée au premier tour, dans un incident qu’il a décrit au travers d’un communiqué, puisqu’il a décidé de ne pas faire de conférence de presse devant les journalistes : un pilote a écarté puis recoupé devant lui, ça l’a surpris et l’a fait chuter. Après visionnage des images, le pilote devant lui était Franco Morbidelli et il semble effectivement avoir été un peu large dans ce virage 8. Une chute classique, mais dont l’effet domino a aussi emporté Fabio Quartararo, lui surpris par la manoeuvre d’Aleix Espargaro devant lui.

« Je suis très déç mais ce sont des choses qui arrivent en course, explique le pilote Aprilia, qui était 8e au moment de tomber. Je suis bien parti, mais tout le monde était agressif d’entrée. Un pilote devant moi était sur une trajectoire un peu étrange, il a pris large puis est revenu (sur la ligne), et ça nous a déstabilisés Quartararo et moi. »

Pas de point marqué et une saison qui n’arrive toujours pas à décoller pour Aleix Espargaro. Il tente malgré tout de rester positif, alors que l’épreuve de Valence 2 se profile déjà à l’horizon : « Le fait que j’ai été constamment compétitif à chaque session et dans toutes les conditions me rassure. Dans cinq jours nous serons de retour sur ce circuit pour corriger le tir », espère-t-il.

Cliquez ici pour accéder aux résultats de la course.

Championnat MotoGP après Valence : 1. Mir 162 pts, 2. Quartararo 125 (-37), 3. Rins 125 (-37), 4. Viñales 121 (-41), 5. Morbidelli 117 (-45), 6. Dovizioso 117 (-45), 7. Espargaro 106 (-56), 8. Nakagami 105 (-57), 9. Miller 92 (-70), 10. Oliveira 90 (-72)… Classement complet ici

Valence, Quartararo (14e) : « Très déçu, beaucoup de choses à améliorer »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de