Valence : Une panne qui n’arrange pas les affaires de Rossi



Valentino Rossi n’a pu faire que 4 tours au Grand Prix d’Europe, avant qu’un souci sur sa moto – apparemment électronique – ne le contraigne à l’abandon. La fin d’un week-end compliqué de bout en bout.

Problème de moteur à Jerez 1, chute à Misano 2, chute à Barcelone, chute au Mans, forfait pour Covid-19 à Aragon 1 & 2 : 2020 n’était déjà pas l’année de Valentino Rossi, et sa course de Valence vient se rajouter à la liste des incidents qui minent sa saison.

Parti 17e du Grand Prix d’Europe, l’Italien était remonté 13e quand sa moto s’est soudainement arrêtée au 5e tour, dans le virage 4. Le moteur n’a cette fois pas cassé et le problème serait électronique, mais le résultat est le même : pas de point et peu de temps passé en piste ce dimanche. Or, c’est justement de temps que Valentino Rossi avait besoin.

De retour en piste samedi, après plus de trois semaines de quarantaine à cause du Covid-19, il n’a pas participé aux premiers essais libres du vendredi et manquait de roulage. Les données récupérées en course devaient aussi lui servir pour le week-end prochain, puisqu’une autre épreuve aura lieu au circuit Ricardo Tormo. Il devra finalement se contenter des informations récoltées par les autres pilotes Yamaha.

« C’est très compliqué pour moi car j’avais besoin de faire la course. J’avais besoin de rester sur la moto et faire le 27 tours pour comprendre comment être fort la semaine prochaine, mais aussi pour finir une course », se désole-t-il. Il n’a plus vu le drapeau à damiers d’un Grand Prix depuis Misano 1, le 13 septembre.

Actuel 15e du championnat avec 58 points marqués, Valentino Rossi se dirige vers le pire bilan de saison de sa carrière, toutes catégories confondues. Mais il n’est pas le seul à être en délicatesse, car Yamaha se trouve aussi dans une situation difficile. La meilleure M1 a terminé 11e à Valence (Franco Morbidelli), et c’est la première fois depuis Valence 2007 qu’aucun pilote de la marque n’est dans le top-10.

Les problèmes listés et répétés par le Docteur restent les mêmes : le moteur et les pneus. « La situation n’est pas facile parce qu’il semble qu’il y a quelque chose que nous ne faisons pas bien avec les pneus. C’est incroyable qu’une Yamaha gagne de la manière que l’a fait Franco (Morbidelli) en Aragon il y  2 semaines, et qu’ici, à Valence on souffre autant avec le grip. C’est aussi compliqué car nous avons des problèmes avec les moteurs. Ça n’a pas été un bon week-end et nous devons comprendre comment progresser. »

« Pour gagner le championnat il faut une moto qui gagne tous les courses et le moteur est important. Quelque chose ne fonctionne pas dans notre département. La moto est la plus lente et a des problèmes des fiabilités, poursuit-il. Nous espérons que Yamaha va faire quelque chose. »

Cliquez ici pour accéder aux résultats de la course.

Championnat MotoGP après Valence : 1. Mir 162 pts, 2. Quartararo 125 (-37), 3. Rins 125 (-37), 4. Viñales 121 (-41), 5. Morbidelli 117 (-45), 6. Dovizioso 117 (-45), 7. Espargaro 106 (-56), 8. Nakagami 105 (-57), 9. Miller 92 (-70), 10. Oliveira 90 (-72)… Classement complet ici

Valence : Rossi liste les problèmes de Yamaha

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de