Valence, Zarco : « Utiliser la bonne dynamique dans laquelle je suis »



Johann Zarco a profité de son premier jour de confinement, dans le sud de la France. pour faire le point sur sa situation avec la Fédération française de motocyclisme. L’adaptation de son entraînement, ses ambitions pour les deux Grands Prix de Valence, le feeling d’être de retour aux affaires : ses réponses sont à écouter ci-dessous, et lire un peu plus bas si vous préférez la version écrite.

Une fin de saison sous confinement : « Entre deux Grands Prix, vu que (trois courses en) trois semaines ça reste intense, il y a de l’entraînement mais ce n’est pas du surentraînement, c’est plus de l’entretien. Là on a favorisé le vélo avant d’être confiné, et sinon c’est du renforcement pour garder une bonne activité physique. »

« Normalement le championnat devrait se terminer correctement, puisque Carmelo Ezpeleta l’a bien prouvé avec cette bulle MotoGP : on a pas contaminé plus de monde, il y a eu des cas (dans le paddock) mais pas énormément. On devrait donc pouvoir maintenir la fin du championnat. Pour ma part, vu que c’est professionnel, avec une attestation il y a moyen de pouvoir s’entraîner et partir aux courses à l’étranger. Pour l’entraînement, vu qu’il n’y a qu’une semaine à la maison on ne fait pas de moto cette semaine, car mercredi prochain je serai déjà en route. »

Valence : « J’espère que ça peut bien le faire à Valence. On risque de subir un peu le froid, comme on a pu le subir en Aragon, mais on est plus près de la mer donc les températures devraient être un peu plus clémentes, surtout le matin. J’espère avoir de bonnes sensations, vu que je progresse bien sur la Ducati. Je suis dans une bonne dynamique qu’il faut réussir à utiliser, car on a vu en Aragon que même lorsque c’est difficile pour Ducati ou pour moi, comme c’est très serré entre tout le monde il ne faut parfois pas grand chose pour rendre le week-end vraiment beau. »

De retour devant : « Le podium est arrivé plus tôt que ce qu’on pouvait penser et ça fait énormément de bien, puisqu’en plus on avait fait la pole position la veille. De toute façon j’ai senti que cette Ducati avait un potentiel énorme, et quand je serai capable de l’utiliser pleinement à chaque séance, ce sera pour être sur le podium à chaque course. C’est plus facile à dire qu’à faire mais je pense que je suis sur le bon chemin. (…) Je retrouve une vraie dynamique de sportif de haut niveau et c’est bon à vivre, parce que ça se ressent par de bons résultats les week-ends, et c’est la seule manière de performer, de viser un titre prochainement si j’en suis capable. »

Johann Zarco : « L’objectif reste de se battre pour le titre »

Championnat MotoGP après Aragon 2 : 1. Mir 137 pts, 2. Quartararo 123 (-14), 3. Viñales 118 (-19), 4. Morbidelli 112 (-25), 5. Dovizioso 109 (-28), 6. Rins 105 (-32), 7. Nakagami 92 (-45), 8. Espargaro 90 (-47), 9. Miller 82 (-55), 10. Oliveira 79 (-58)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store