Viegas (FIM) : « West est un grand pilote qui n’a pas emprunté les meilleurs chemins »



La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) déplore les commentaires d’Anthony West, mais ne va pas le poursuivre pour cela.

« Corrompus », « tout ce que vous voyez est faux », « ils contrôlent qui gagne » : Les accusations portées par Anthony West à l’encontre de la FIM (lire son texte complet ici) n’auront pas de suite dans les tribunaux. C’est en tout cas ce qu’assure le président de la fédération, Jorge Viegas, appelé par Marca.

Jorge Viegas préfère ne pas commenter pas les attaques du pilote australien. « Le sujet d’Anthony West se perpétue depuis trop longtemps… malheureusement. C’était un grand pilote qui n’a pas pris les meilleurs chemins. Pour le moment il y a trop de désordre pour que nous réagissions à ce texte désespéré. »

Le leader de la Fédération internationale de motocyclisme qualifie de « courses pirates » les épreuves auxquelles Anthony West a participé au Brésil. Le pilote assure que celles-ci ne concernant pas la FIM, qui lui a envoyé un courrier pour lui indiquer que le dossier était en train d’être étudié. Il réaffirme également, par rapport à sa suspension pour dopage, que « tout ce que la FIM a fait coïncide avec les accords que nous avons avec l’Agence mondiale antidopage ».

« Je lui souhaite seulement qu’il trouve une voie plus heureuse », conclut Jorge Viegas, alors qu’Anthony West a indiqué qu’il allait raccrocher les gants, lassé par la situation.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

« La FIM a détruit ma vie au point que j’aimerais être mort » : l’inquiétant message de West

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de