VIñales : « L’offre de Ducati ? J’en étais pas loin »



Maverick Viñales a bien failli signer chez Ducati avant le début de la saison 2020, mais a finalement préféré continué son aventure avec Yamaha.

Maverick Viñales a été le premier des cadors du MotoGP à signer son contrat pour la saison 2021, décidant de poursuivre de deux ans son aventure avec l’équipe officielle Yamaha. Cela s’est fait très tôt – officialisé le 28 janvier 2020 –, avant même les premiers essais de l’année. Une temporalité qui convenait aux deux parties : le Catalan verrouillait son avenir et pouvait exclusivement se concentrer sur le présent ; Yamaha s’assurait de ne pas perdre son pilote.

Si Yamaha a agi de manière aussi rapide, c’est parce que d’autres constructeurs ont tenté de s’attirer les services de Maverick Viñales. Dès octobre 2019, l’information selon laquelle il était « en contact » avec Suzuki nous était parvenue. Il était aussi sur la liste du clan Ducati, à la recherche de l’homme qui pourra battre Marc Marquez et décrocher le titre de champion du monde, qui lui échappe depuis 2007.

Ducati a bien fait une offre à Maverick Viñales, et ce-dernier admet à la radio catalane RAC1 qu’il l’a regardée de près. Avant de finalement opter pour la stabilité et la continuité. « L’offre de Ducati ? Je n’en étais pas loin, mais je suis très bien chez Yamaha et je voulais continuer avec mon équipe. Mais je ne vas pas mentir, j’ai vu l’intérêt d’autres marques. L’offre de Yamaha était aussi très bonne et j’ai voulu aller dans cette direction. »

Satisfait des progrès accomplis, persuadé que 2020 se passera mieux que 2019 et que la nouvelle Yamaha lui permettra d’être « toujours dans les quatre premiers », Maverick Viñales attend avec impatience le coup d’envoi de la saison. Celui-ci n’aura pas lieu avant, au moins, le Grand Prix d’Italie, le week-end du 31 mai.

En attendant, le Catalan se prépare en Andorre, où il est rentré et suit le confinement causé par l’épidémie de coronavirus. Il se sent prêt. « Je suis dans une bonne forme, physiquement et mentalement. Et avec l’équipe je me sens super. Je crois que je suis dans une bonne période et que ce sera une grande année. »

Comme de nombreux autres pilotes, Maverick Viñales a fait un geste de solidarité dans la lutte contre le coronavirus, envers deux centres médicaux : l’hôpital Josep Trueta de Gérone, et l’hôpital Santa Caterina de Salt.

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Maverick Viñales : « Avec cette Yamaha nous serons toujours dans les 4 premiers »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de