Viñales n’a pas concrétisé au Qatar



Meilleur temps des essais hivernaux, pole position le samedi… mais seulement 7e à l’arrivée du Grand Prix du Qatar : déception dans le box de Maverick Viñales.

Maverick Viñales débordait d’optimisme après son hiver 2018-2019, où il a décroché le titre (symbolique) de champion de la pré-saison. Sa performance lors des qualifications du GP du Qatar – une pole position remarquable – laissait présager une très bonne course, à l’image de celle de 2017 (victoire).

Mais pour l’Espagnol, les choses ne se sont pas passées comme prévues. Dès le départ, il s’est retrouvé enfermé. « Je suis parti en wheelie, je ne pouvais pas rester plein gaz et j’ai un peu manqué l’intérieur, donc je n’avais pas une bonne trajectoire », explique-t-il.

Du retard s’est accumulé dans les premières boucles. Viñales a ensuite pu gagner quelques places, mais n’a pas réussi à creuser son chemin jusqu’au wagon de tête. Dépassé par son coéquipier Valentino Rossi, il est resté en retrait et termine seulement 7e. Son pire résultat au Qatar depuis qu’il est chez Yamaha.

Il dresse lui-même un constat clair : « Nous devons améliorer la moto. Quand je suis seul je peux faire de très bons chronos, même à la mi-course je pouvais faire des petits 1’55. Mais dès que je suis derrière un autre pilote, je souffre de ce manque de grip à l’arrière. Je ne pouvais pas attaquer et doubler. Il faut nous améliorer, continuer à travailler. Le point positif est que nous savons sur quoi nous devons progresser. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

7
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Mace

Du coup c est à cause des autres qui sont devant lui s’il n arrive pas!!!
Quel Calimero !!!!!
Jamais de sa faute… départ moyen, aucun dépassement… pffff

Speed

Il n’y pas la trempe d’un champion du monde, il ne le sera jamais, mais il reste un excellent pilote de « chrono ».

Dude

Toujours pareil, il n’y arrive pas avec le réservoir plein et quand il faut dépasser. Un problème sans doute essentiellement psychologique mais c’est justement là qu’on fait champions!

Nyto N

Il devrait se poser les bonnes questions, se faire taper par un type de 40 piges qui part 14 ème… La moto était certainement pas le problème principal, Rossi a la même il me semble.

Il n arrive pas a rouler avec une moto pleine de reservoir la moto est bien c dans la tete il m decoit bocoup

[…] il n’a pas concrétisé en course (7e). « Il faut nous améliorer, continuer à travailler, a-t-il reconnu à l’arrivée. Le point positif est que nous savons sur quoi nous devons progresser. […]

[…] que 7e du GP : un mauvais départ et des sensations étranges sur la M ont eu raison de sa vitesse (lire ici). « On a fait du bon boulot en Qatar, même si ce n’est pas ce qu’indique notre […]