Viñales : « Pour le bien de Yamaha, j’espère qu’ils changeront la moto »



À nouveau inexistant à Valence (10e), Maverick Viñales « essaie de rester positif » et « croise les doigts » pour que Yamaha procède à de grands changements en 2021. 

Que retenir du week-end de Valence 2 de Maverick Viñales ? Pas grand chose de plus que ceux des semaines précédentes. Les Grands Prix passent et les difficultés persistent pour le pilote Yamaha, de la même manière que cela arrive à Fabio Quartararo et Valentino Rossi. Les trois hommes équipés de la version 2020 de la M1 n’arrivent plus à être compétitifs. Les critiques s’accumulent et les regards sont déjà tournés vers 2021, alors que la saison en cours n’est pas encore terminée.

« Nous avons besoin d’une moto plus compétitive », se désespérait l’Espagnol dimanche soir. Qualifié 6e, il a pris un mauvais départ (13e après les premiers virages) et n’a pu remonter qu’à la 10e place, obtenue de justesse devant Francesco Bagnaia.

Une sixième course consécutive dans les points mais hors du podium, et la certitude qu’il est difficile de faire mieux avec sa Yamaha. « Nous sommes loin des autres motos, répète-t-il. Je fais seulement mon travail et j’essaie de rester positif. Je ne veux pas trop penser à comment la moto de 2019 va bien (avec Franco Morbidelli, NDLR). je ne le demande même pas, j’essaie uniquement de donner les meilleures informations et m’impliquer au maximum. »

Toujours quatrième du championnat, Maverick Viñales va devoir compter sur un retour au sommet à Portimao, thëâtre de la finale de la saison, pour espérer monter sur le podium. Il est repoussé à 15 points de Franco Morbidelli (deuxième) et 11 d’Alex Rins (troisième). Dans le pire des scénarios le Catalan pourrait même se faire dépasser par Fabio Quartararo et Andrea Dovizioso, seulement 3 points derrière. Même Pol Espargaro, revenu à 5 longueurs, est en mesure de le dépasser.

« Nous n’avions pas les armes pour se battre pour le titre, regrette-t-il, alors que la couronne mondiale vient d’être déposée sur la tête de Joan Mir. Je croise les doigts pour l’an prochain. Pour le bien de Yamaha, j’espère qu’ils changeront la moto. Nous sommes au milieu du chaos. »

Championnat MotoGP après Valence 2 : 1. Mir 171 pts, 2. Morbidelli 142 (-29), 3. Rins 138 (-33), 4. Viñales 127 (-44), 5. Quartararo 125 (-46), 6. Dovizioso 125 (-46), 7. Espargaro 122 (-49), 8. Miller 112 (-59), 9. Nakagami 105 (-66), 10. Oliveira 100 (-71)… Classement complet

Valence 2, Quartararo : Avoir la moto factory n’était « pas le bon choix cette année »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Viñales : « Pour le bien de Yamaha, j’espère qu’ils changeront la moto » […]