Voilà pourquoi KTM veut Pedrosa à la place de Zarco



Alors qu’il n’est « que » essayeur, Dani Pedrosa a été le plus rapide de tous les pilotes KTM lors du test de Misano.

Lorsque Johann Zarco et KTM ont annoncé leur (futur) divorce, les cadres de la marque autrichienne ont contacté Dani Pedrosa. « Ma solution préférée serait un duo Espargaro-Pedrosa. Dani a signé un contrat de pilote d’essais et a dit qu’il n’était pas disponible pour faire des courses. Néanmoins, nous allons certainement lui redemander, car nous avons une nouvelle situation », disait Hubert Trunkenpolz, membre du conseil d’administration de chez KTM.

Les essais qui se sont déroulés à Misano cette semaine permettent de comprendre l’une des motivations de KTM : la vitesse de Dani Pedrosa. Lors du test, l’Espagnol a fait son meilleur tour en 1’33.413. C’est plus rapide que Pol Espargaro (+0.110), plus rapide que Johann Zarco (+0.277), plus rapide que Hafizh Syahrin (+0.542), plus rapide que Miguel Oliveira (blessé). Plus rapide que tous les pilotes KTM, donc.

Certes, certains éléments sont à prendre en compte, comme le fait que la RC16 utilisée par les pilotes est une moto qui ressemble de plus en plus à ce qui résule des indications données par Pedrosa. Pol Espargaro l’a dit, son influence se fait sentir et KTM utilise beaucoup de ses retours. La moto de 2020 « est entre les mains de Pedrosa », reconnaît d’ailleurs Sebastian Risse, directeur technique du projet KTM MotoGP. Il n’empêche, ce meilleur chrono fait sens.

Pas de retour en GP

Malheureusement pour les Oranges, Dani Pedrosa ne compte pas remplacer Johann Zarco en 2020. « Aujourd’hui, comme pilote d’essais, je suis beaucoup plus détendu qu’avant, a-t-il réaffirmé il y a peu dans le programme ‘Sport and Talk in Hangar-7’. Je n’ai pas la pression des courses et je peux me concentrer sur les tests. Pour cela, revenir comme pilote à plein temps n’est pas dans mes plans. »

Il ne devrait pas non plus participer à des Grands Prix. Ce n’est en tout cas pas prévu pour 2019. Ainsi que l’expliquait le PDG, Stefan Pierer, « Dani ne veut plus prendre de risques. Il ne roulera plus si c’est pour être derrière. S’il n’était pas prêt à prendre des risques en 2018, il ne voudra pas le faire en tant que wild-card. Par conséquent, sa décision est parfaitement compréhensible pour nous ». (intégralité des déclarations ici)

La KTM de 2020 « entre les mains de Pedrosa »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

5
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Ned

L ‘ a bien raison le Dani , prendre des risques pour faire un top 10 , pas très motivant .

Dude

MDR quand je pense que Fellon et les fans français disaient que Zarco irait plus vite que Pedrosa quand il était chez Honda et Johann chez Tech3! Heureusement que Dani était blessé tout le début de saison et qu’il vient de monter sur la moto…

Lena

Allez sur http://Badoo.red – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

[…] va remplacer Johann Zarco chez Red Bull KTM Factory Racing ? Plusieurs pistes – Alex Marquez, Dani Pedrosa, Jack Miller… – sont déjà éteintes, mais il y a encore quelques candidats, comme […]

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store