Yamaha débauche Viñales pour de bon



Maverick Viñales ne portera plus les couleurs de Yamaha cette saison. La séparation entre les deux parties, signée pour fin 2022 avant d’être ramenée à fin 2021, est dès à présent actée.

Maverick Viñales et Yamaha, c’est terminé. Suspendu après avoir volontairement malmené la mécanique de sa M1 lors du Grand Prix de Styrie, le pilote catalan a été débauché de manière définitive par son employeur. Le constructeur japonais a décidé de se passer de ses services pour le reste de la saison. Une rupture annoncée comme étant « d’un commun accord », et venant « après mûre réflexion des deux parties ».

Le divorce vient achever une période de tensions qui dure depuis plusieurs semaines. Insatisfait du traitement reçu par Yamaha et des performances de sa moto – qui, rappelons-le, domine le championnat du monde MotoGP avec son coéquipier Fabio Quartararo –, Maverick Viñales avait décidé, en juin, de quitter les Bleus fin 2021, et non pas fin 2022 comme initialement signé.

Engagé par Aprilia pour la saison prochaine, il pourrait se retrouver sur la RS-GP plus tôt que prévu. Désormais libre de tout contrat, le vainqueur du Grand Prix du Qatar 2021 a le droit de finir la saison avec la firme italienne si elle le souhaite. Pour cela, elle devra soit remplacer Lorenzo Savadori, soit offrir à Maverick Viñales des wild-cards (six maximum).

Lin Jarvis (Directeur général, Yamaha Motor Racing) : « À Assen, Yamaha et Viñales avaient déjà annoncé la décision mutuelle d’écourter le programme initialement prévu pour 2021 et 2022 et de le clôturer fin 2021. Un engagement a été pris par le pilote et l’équipe pour continuer jusqu’à la fin de la saison actuelle, l’équipe garantissant son soutien total et le pilote donnant le maximum afin que nous puissions terminer le projet ‘en beauté’. »

« Malheureusement, au GP de Styrie, la course ne s’est pas bien déroulée ou s’est mal terminée. Par conséquent, après mûre réflexion, les deux parties ont décidé qu’il serait préférable pour tout le monde d’anticiper la fin de cette relation. Cette séparation prématurée donnera la possibilité au pilote d’être libre de suivre la direction future qu’il a choisie et permettra également à l’équipe de concentrer ses efforts sur les courses restantes de la saison 2021 avec un pilote de remplacement (qui reste à déterminer.) »

« Je tiens à exprimer la sincère gratitude de Yamaha à Maverick. Yamaha continuera à chérir les bons souvenirs et à apprécier le travail que les deux parties ont fourni au cours des quatre ans et demi passés ensemble qui nous ont apporté 8 victoires, 24 podiums et deux troisièmes places au classement général des pilotes en 2017 et 2019. Nous souhaitons à Maverick tout le meilleur dans ses futurs projets ».

Maverick Viñales : « Suite à notre décision mutuelle à Assen de nous séparer un an plus tôt que prévu, il a également été décidé de s’engager à terminer la saison actuelle avec un effort maximal des deux côtés. Cependant, au GP de Styrie, la course ne s’est pas déroulée comme nous l’avions espéré, et malheureusement, elle ne s’est pas bien terminée. »

« Après avoir étudié la situation, les deux parties ont convenu qu’il serait préférable de mettre fin à cette relation avec effet immédiat. »

« Je suis profondément reconnaissant envers Yamaha pour cette super opportunité. Je souhaite également les remercier pour le soutien qu’ils m’ont apporté pendant ces quatre ans et demi et je suis fier des résultats que nous avons obtenus ensemble. »

« J’aurai toujours un grand respect pour Yamaha et je leur souhaite le meilleur. »

Ce que suppose la signature de Viñales chez Aprilia

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jmpastagueule
24 jours il y a

Merci pour le bon coup de balai Yamaha!