Yamaha prêt à donner des piges à Jorge Lorenzo



« Aucun wild-card n’est prévu pour Jorge Lorenzo en 2020, mais Yamaha est ouvert à cette possibilité, s’il venait à décider de rouler à nouveau. »

La stratégie de Yamaha pour les prochaines années se met progressivement. Maverick Viñales et Fabio Quartararo porteront les couleurs de l’équipe officielle en 2021 et 2022. Le team satellite, Petronas, pourrait accueillir Valentino Rossi, qui bénéficierait d’un soutien accru de l’usine. La structure malaisienne engagera aussi un jeune – Franco Morbidelli ? Luca Marini ? Un autre talent de la catégorie Moto2 ?

Pour les assister, un nouveau pilote d’essais a été annoncé ce jeudi : Jorge Lorenzo. Les Bleus avaient besoin d’un nouvel homme, capable de rouler au rythme des pilotes MotoGP, pour mener à bien le développement de la M1. Après avoir essayé avec Jonas Folger en 2019, puis tenté de recruter Johann Zarco pour 2020, Yamaha retrouve celui qui leur a apporté trois titres en 2010, 2012 et 2015.

Les discussions ont été entamées peu après le Majorquin ait annoncé son départ du Repsol Honda Team, en novembre 2019. « Quand nous avons su que Jorge allait arrêter sa carrière de pilote, nous avons immédiatement commencé à penser à lui proposer de nous rejoindre », dévoile le patron de chez Yamaha Racing, Lin Jarvis.

La firme japonaise ne doute pas des capacités de son nouvel essayeur, se basant notamment sur les succès obtenus par le passé. « Les statistiques de ses réussites avec nous, dans les neuf années passées ensembles, parlent d’elles-mêmes. C’est un pilote très expérimenté en MotoGP, à qui la M1 et les gens de chez Yamaha sont familiers. Nous savons que Jorge est un pilote très précis et motivé, avec une constance infaillible et une bonne vision technique : toutes les qualités dont a besoin un pilote d’essais à ce niveau. »

Jorge Lorenzo travaillera avec Silvano Galbusera, ex-chef mécanicien de Valentino Rossi transféré au test team. Leur apport se rajoutera à celui de l’équipe basée au Japon. « Combiner l’expérience, la connaissance et la vitesse de Jorge avec l’expérimenté chef-mécanicien qu’est Silvano Galbusera est un élément important de la stratégie de Yamaha pour renforcer le test team, ce qui a pour but de réduire la distance entre les ingénieurs et les pilotes d’essais au Japon et le Monster Energy Yamaha MotoGP Team. »

Les premiers roulages de Jorge Lorenzo auront lieu début février à Sepang. Le Majorquin participera au shakedown (2-3-4 février), puis au test officiel (7-8-9). D’autres roulages viendront au cours de l’année 2020.

Le verra-t-on sur des Grands Prix, comme le fait Michele Pirro avec Ducati, Stefan Bradl sur la Honda ou Sylvain Guintoli au guidon de la Suzuki ? Ce n’est ni prévu, ni impossible. « Aucun wild-card n’est prévu pour Jorge Lorenzo en 2020, mais Yamaha est ouvert à cette possibilité, s’il venait à décider de rouler à nouveau », informe Yamaha.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Lorenzo revient pour « aider Yamaha à récupérer le titre »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Yamaha prêt à donner des piges à Jorge Lorenzo […]

[…] Yamaha prêt à donner des piges à Jorge Lorenzo […]

[…] moment de l’annonce de la signature, Yamaha avait fait savoir que la porte était ouverte : « Aucun wild-card n’est prévu pour Jorge Lorenzo en 2020, mais Yamaha est ouvert à cette […]