Yamaha reçoit une pénalité de points



Yamaha n’a « pas respecté le protocole qui les oblige à obtenir l’approbation de la MSMA pour procéder à des modifications techniques » lors du Grand Prix d’Espagne. Sanctionnée, la marque perd des points dans les championnats des teams et constructeurs, mais ses pilotes sont épargnés.

C’est une « erreur interne », nous dit-on, mais une erreur qui aurait pu coûter extrêmement cher à Fabio Quartararo, Franco Morbidelli et Maverick Viñales – Valentino Rossi n’est pas concerné car il n’a pas terminé la course.

Des irrégularités constatées sur les soupapes utilisées sur les moteurs Yamaha du premier Grand Prix de la saison, celui d’Espagne (Jerez 1), viennent d’être sanctionnées par les commissaires de la FIM. Il est reproché au constructeur japonais d’avoir utilisé des soupapes différentes de celles homologuées avant le début du championnat. « En raison d’une erreur interne, Yamaha Motor Company n’a pas respecté le protocole qui les oblige à obtenir l’approbation de la MSMA pour procéder à des modifications techniques », indique le communiqué officiel de la FIM.

Sous le coup d’une enquête, Yamaha a finalement reçu sa pénalité jeudi, à la veille du Grand Prix d’Europe. Lui sont retirés les points gagnés lors du Grand Prix en question dans les classements des équipes (-37 pour Petronas Yamaha SRT, -20 pour Monster Energy Yamaha MotoGP) et constructeurs (-50 points pour Yamaha, les 25 gagnés par Fabio Quartararo sont multipliés par 2). Rien n’a cependant été retiré aux pilotes, ce qui aurait eu de lourdes conséquences au championnat puisque Fabio Quartararo, Franco Morbidelli et Maverick Viñales sont tous trois dans la course au titre.

En revanche, cette pénalité chamboule les classements concernés. En lice pour le titre de meilleur team, Petronas Yamaha SRT reste 2e mais se retrouve à 44 points du Team Suzuki Ecstar ; l’équipe officielle Yamaha cède elle sa 4e place à Red Bull KTM Factory Racing. Yamaha perd également la tête du championnat des constructeurs et se retrouve 3e, à 50 points de Ducati qui accède à une position inespérée.

Championnat MotoGP avant le GP d’Europe – Teams :
1. Team SUZUKI ECSTAR – 242 pts
2. Petronas Yamaha SRT – 198 pts (-44)
3. Ducati Team – 180 pts (-62)
4. Red Bull KTM Factory Racing – 157 pts (-85)
5. Monster Energy Yamaha MotoGP – 156 pts (-86)
6. Pramac Racing – 128 pts (-114)
7. LCR Honda – 118 pts (-124)
8. Red Bull KTM Tech 3 – 106 pts (-136)
9. Repsol Honda Team – 79 pts (-163)
10. Esponsorama Racing – 74 pts (-168)
11. Aprilia Racing Team Gresini – 39 pts (-203)

Championnat MotoGP avant le GP d’Europe – Constructeurs :
1. Ducati – 171 pts (-37)
2. Suzuki – 163 pts (-45)
3. Yamaha – 158 pts (-50)
4. KTM – 143 pts (-65)
5. Honda – 117 pts (-91)
6. Aprilia – 36 pts (-172)

« Une situation très oppressante » : le Covid-19 chamboule les plans des pilotes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] C’est le dossier qui agite le paddock en ce début de Grand Prix d’Europe. Les soupapes utilisées par les pilotes Yamaha au Grand Prix d’Espagne étaient différentes de celles homologuées avant le début du championnat, a-t-on appris jeudi après-midi. Les commissaires FIM ont décidé de retirer à Yamaha les points gagnés sur cette épreuve de Jerez de la Frontera, mais uniquement dans les classements teams et constructeurs (lire ici). […]

[…] « Nous avons besoin de travailler sur le moteur parce que le problème principal est la vitesse de pointe. Nous avons aussi besoin que le moteur soit plus doux à l’accélération. Et ensuite nous devons travailler sur la moto pour avoir un meilleur grip. Ce sont pour moi les deux choses principales. » « Notre département moteur est le problème principal parce que le moteur est lent, casse, et en plus ils ont fait une erreur avec les soupapes », ajoute-t-il au sujet de l’affaire des soupapes non-conformes du Grand Prix d’Espagne, pour lesquelles Yamaha a reçu une pénalité.… Lire la suite »