Yamaha VR46 sur Manuel Gonzalez



Le jeune espoir espagnol Manuel Gonzalez pourrait devenir pilote du Yamaha VR46 Master Camp Team sur le championnat du monde Moto2 2022.

Le nom de Manuel Gonzalez n’est pas inconnu de ceux qui suivent les compétitions de la série WorldSBK. L’Espagnol est entré en championnat du monde Supersport 300 en 2018, puis a décroché le titre l’année suivante avec un bilan de trois victoires et six podiums en huit courses. Une performance qui lui a permis d’être promu en mondial Supersport en 2020, sur la Kawasaki ZX-6R de chez ParkinGO.

Compétitif d’entrée de jeu, il a terminé les quinze manches dans le top-10, avec une septième place au classement général à la clé, à seulement 36 points du podium. Le podium, il y figure aujourd’hui. Toujours dans la même équipe, mais désormais au guidon d’une Yamaha YZF-R6, il est troisième du championnat à deux épreuves de la fin. Récent vainqueur à Magny-Cours et Barcelone, il fait partie des cadors du peloton.

Cette saison 2021 de Supersport pourrait cependant être sa dernière dans la catégorie. Manuel Gonzalez, 20 ans, intéresse du monde ailleurs. Les dernières rumeurs parlent d’une possibilité de rejoindre le Yamaha VR46 Master Camp Team, équipe qui fera ses débuts sur la scène internationale en 2022. Yamaha a décidé d’investir la Moto2 afin de répéter la formule KTM : y former des pilotes puis avoir la priorité sur eux pour un passage en MotoGP.

L’Espagnol se retrouverait sur un châssis Kalex, qu’il ne connaît pas puisque ses piges en Moto2 se sont faites avec MV Agusta. Appelé en renfort par l’équipe MV Agusta Forward Racing, il a remplacé Lorenzo Baldassarri à Assen (22e) puis en Aragon (17e). Des résultats loin d’être ridicules au regard du contexte, avec plus ou moins tout à découvrir en même temps. Sur la même moto et avec plus d’expérience, Lorenzo Baldassarri n’a fait mieux que 17e qu’à deux reprises cette saison.

Le second pilote dans les petits papiers serait Keminth Kubo, jeune thaïlandais de 22 ans, déjà représentant du VR46 Master Camp Team en championnat d’Europe Moto2 (CEV). Il en occupe la onzième place, mais son bilan a été pénalisé par quatre résultats blancs et un forfait. Il figure généralement entre la quatrième et la septième place en course.

Une équipe Yamaha VR46 en Moto2

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Yamaha VR46 sur Manuel Gonzalez […]

[…] rejoindre MV Agusta Forward Racing, pour qui il a déjà effectué des courses, mais des rumeurs l’envoient dans le Yamaha VR46 Master Camp Team. Un transfert qui prend à revers la tendance actuelle, où on […]

[…] Yamaha VR46 sur Manuel Gonzalez […]