Zarco-2020 : « La porte de Yamaha s’est refermée »



En acceptant de disputer les trois derniers Grands Prix de l’année avec Honda, Johann Zarco a-t-il perdu la possibilité d’être pilote d’essais Yamaha en 2020 ? Il le confesse à L’Équipe.

Johann Zarco va terminer la saison 2019 sur la Honda RC213V de l’équipe LCR. Il remplacera Takaaki Nakagami, qui va se faire opérer de l’épaule dans les prochains jours (lire ici). Une opportunité à laquelle il ne s’attendait pas, explique-t-il.

L’un des risques, en acceptant la proposition de Honda, était de perdre l’offre avancée par Yamaha. Yamaha avait en effet proposé à Johann Zarco d’être pilote d’essais MotoGP en 2020, avec quelques wild-cards à la clé. Il devait donner sa réponse d’ici à la fin de la tournée outre-mer. Mais le dossier semble désormais bouclé.

« [La porte] s’est clairement refermée, confirme-t-il. Honda et Yamaha sont deux grands rivaux. J’ai discuté avec les uns et les autres et j’ai fait un choix en connaissance de cause. J’ai opté pour la compétition. À moi d’être à la hauteur. »

Immédiatement, la question qui vient à l’esprit est : mais alors quid de 2020, si le deal avec Yamaha n’est plus valable ? Ces trois GP disputés avec Honda sont-ils un test en vue de l’an prochain, d’un éventuel remplacement de Jorge Lorenzo ? « Non, on m’a bien dit de ne me faire aucune illusion. Je suis bien conscient de la réalité, même si on peut penser que ces trois courses seront aussi un test. Je suis déjà très heureux qu’on m’ait donné cette chance. »

Johann Zarco assure qu’il va se donner à 100 % pour profiter de l’opportunité qui lui est donnée. Il sait qu’il y a « quelque chose à aller chercher, à moi d’être à la hauteur ». L’idée de ne pas arriver à être compétitif sur la Honda, une machine réputée difficile à apprivoiser, ne lui fait pas peur. Il verrait même cela comme une ultime chance : « Si je n’arrive pas à exploiter le matériel que l’on va me confier, cela voudra dire que je n’ai pas ma place en MotoGP. »

Le premier contact du tricolore avec la Honda RC213V aura lieu le vendredi 25 octobre, lors des premiers essais libres du Grand Prix d’Australie.

OFFICIEL : Zarco finira 2019 sur la Honda de Nakagami !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

8 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
oposum

Bizarre comme reaction !.
Soit c »est finie après les trois GP ou Lorenzo et remercier ou crutchlow arrête

[…] d’essais en 2020, ne serait plus valable. « La porte s’est clairement refermée, explique Johann Zarco. Honda et Yamaha sont deux grands rivaux. J’ai discuté avec les uns et les autres et j’ai […]

Alynpier

Allez Johann, si tu colles une seconde par tour à Zozo, y en a qui vont quand même réfléchir…

[…] Zarco-2020 : « La porte de Yamaha s’est refermée » […]

[…] Zarco-2020 : « La porte de Yamaha s’est refermée » […]

[…] le pilote d’essais de la marque en 2020, avec quelques piges en Grands Prix à la clé. Mais « la porte s’est refermée » lorsqu’il a accepté la proposition de Honda, à savoir de finir la saison 2019 à la place […]

[…] Nakagami chez LCR Honda, pour les trois derniers Grands Prix de la saison 2019, Johann Zarco a vu la porte de Yamaha se refermer. La marque japonaise lui avait fait une offre pour 2020, à savoir être pilote d’essais. À […]

[…] Mais tout a changé lorsque le Français a accepté de finir la saison 2019 sur la Honda de l’équipe LCR, en remplacement de Takaaki Nakagami. À partir de là, l’offre de Yamaha n’était plus valable. «[La porte] s’est clairement refermée. Honda et Yamaha sont deux grands rivaux. J’ai discuté avec les uns et les autres et j’ai fait un choix en connaissance de cause. J’ai opté pour la compétition. À moi d’être à la hauteur », expliquait Johann Zarco. […]