Zarco arrive en Aragon en Ducati Darmah !



Johann Zarco profite des derniers jours d’été pour se faire plaisir sur la route, à l’approche du Grand Prix d’Aragon. Il se rend là-bas au guidon d’une Ducati 900 SS Darmah de 1981.

C’est l’histoire d’un pilote MotoGP pas comme les autres. Tout au long de sa carrière, Johann Zarco s’est distingué du reste du peloton pour son caractère atypique, un certain côté motard et compétiteur « à l’ancienne ». Le double-champion du monde Moto2 est unique en son genre, et la petite histoire du jour n’en est qu’une preuve de plus.

Le paddock est en route pour le Motorland Aragon, où se déroule le treizième Grand Prix de la saison ce week-end. Mais pour s’y rendre, Johann Zarco n’a pas pris l’avion ou la voiture. Non, le Français a plutôt décidé de faire la route en moto, au guidon d’une Ducati 900 SS Darmah. Ce qui, au départ de son domicile du sud de la France, représente (au moins) environ 700 kilomètres de trajet en évitant les autoroutes.

La machine italienne n’est pas jeune, car elle date de 1981, mais très bien entretenue. Elle lui a été prêtée par le journaliste et pilote Adrian Parassol, de la géniale émission High Side. Et aux dires du pilote Pramac Racing, tout se passe bien à l’heure où sont écrites ces lignes. Sacré Johann !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
14 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
SILVE
9 jours il y a

Respect…

CATILINA
9 jours il y a

C un Bon ce Jojo là ! Un motard koi ! Ça s’rait génial k’îl en revienne avé un Bô Trophée sanglé su l’dosseret d’selle de sa Darmah !!! Fais nous Le ! Fais nous Le ! Forza Le Z !!!

Michel Deltell
9 jours il y a
Reply to  CATILINA

Merci Johann pour ta simplicité, ton humilité, et surtout ton talent.

loulou
9 jours il y a
Reply to  Michel Deltell

t,a raison il est simple et efficace , j,ai prevu de boire le champagne avec mes potes motards ,si il en gagne un , la bouteille est au frais depuis six mois

Breant Muriel
9 jours il y a
Reply to  Michel Deltell

Oh oui c’est un mec super gentil et genial

Maya
9 jours il y a

Mais que va t il se passer, si sur la route il se fait doubler par une Yam. .,??😄

loulou
9 jours il y a
Reply to  Maya

il va se piquè au jeu , et se faire plaisir surement ,j,espere pour lui qu,il a prevu un peu d,outillage car les ducates anciennes vibrent pas mal

Jean-Paul DEVOS
8 jours il y a
Reply to  loulou

Arrivés à Narbonne , ce n’est pas la Ducat’ qui a laché ! Mais une Béhème…

Lasserre
8 jours il y a
Reply to  loulou

Allez ! Vibrations ! Pour ma part je roule en twin ducati depuis 1972 et les bornes j en ai fait. Jamais vu de vibration. Peut-être l heritage des monos ? Et encore ça ne vibrait pas trop. Expliquez moi votre expérience merci

Jero
8 jours il y a
Reply to  Maya

… par une Yam de 1981 … il y a peu de chance ! 😁

Jean-christophe Joanne
9 jours il y a

Yohann, reprend ta pannigale, elle te permettait de bien t’entraîner. Depuis que tu l’as mise en pause, tu pilotes moins bien !

Patrick C.
9 jours il y a

Johann Zarco

Patrick C.
9 jours il y a

Johann est un pilote, amoureux aussi de la moto, comme nous tous et toutes. C’est un « clown » dans le privé paraît il, il chante bien 😉, fait la fête. J’adore ce p’tit gars. J’ai 65ans. Quel bonheur de le savoir allant en moto à son prochain grand prix en tant qu’acteur. Pas de soucis dans le choix des pneus, flanc D / G idem, et ils vont chauffer en roulant, n’est ce pas Johann 😉😄 Cette photo avec le sac à dos attaché sur la selle de la moto, elle est top. Et Johann avec ce superbe sourire 😉🙂 Imaginez… Lire la suite »

balaguer
8 jours il y a

Génial et unique, j’adore !
je bave d’envie d’une telle moto