Zarco en lice pour un nouveau titre de meilleur pilote indépendant



Troisième du championnat du monde MotoGP à l’heure de la trêve, Johann Zarco mène aussi le classement des pilotes indépendants, qu’il a déjà remporté l’an dernier.

Plusieurs titres sont décernés à chaque saison de MotoGP. Il y a, bien sûr, celui des pilotes, dont Fabio Quartararo est l’actuel détenteur. Celui des équipes, qui récompense le team avec le plus de points. Celui des constructeurs, où s’affrontent les six marques engagées. Celui des rookies, qui concerne les débutants dans la catégorie. Celui des qualifications, mieux connu sous le nom de BMW M Award. Et, enfin, celui des pilotes indépendants, où sont regroupés tous ceux qui ne font pas partie d’une équipe d’usine. Johann Zarco est de ceux-là.

Arrivé en MotoGP en 2017, le double-champion du monde Moto2 a effectué toutes ses saisons dans des équipes indépendantes, à l’exception de 2019 lorsqu’il roulait pour Red Bull KTM Factory Racing. Meilleur débutant en 2017, il fut aussi immédiatement sacré meilleur pilote indépendant au guidon de la Yamaha de l’équipe Tech3. Le Français répéta sa performance en 2018, avant de partir chez KTM (2019) puis de signer avec Ducati (2020). Le temps d’adaptation à la Desmosedici passé, Johann Zarco retrouva le sommet du championnat des pilotes indépendants en 2021, lors de sa première campagne avec la Ducati du team Pramac Racing.

Monté sur quatre des onze premiers podiums en 2022, le Cannois est l’un des protagonistes de la saison. S’il est devancé de 58 points par Fabio Quartararo au classement général, ses résultats lui permettent cependant d’occuper la première place chez les pilotes indépendants. Mais contrairement à l’an dernier, où il a dominé sans trop de problème, il va lui falloir se battre jusqu’au bout pour conserver sa couronne.

Johann Zarco est en effet talonné par le jeune italien Enea Bastianini, la grande surprise du début de saison. Lui aussi sur une Ducati, mais celle du team Gresini Racing, il a jusqu’à présent remporté trois courses, et ne pointe qu’à 9 points de son adversaire français. Qui pourrait même devenir son coéquipier en 2023, puisque Bestia ira soit dans l’équipe d’usine, soit chez Pramac Racing.

L’actuel troisième de ce championnat des pilotes indépendants n’est autre que le voisin de garage de Johann Zarco, Jorge Martin. L’Espagnol accuse un retard de 44 points sur lui, en raison de ses multiples chutes. Mais il commence à retrouver de la régularité, et pourrait se mêler à la lutte. D’autant plus qu’arrivent des circuits qui lui plaisent, comme celui de Spielberg (Autriche) et Valence (Espagne) où il est monté sur le podium en 2021. Autrement dit :

Championnat MotoGP des pilotes satellites après le GP des Pays-Bas (11/20) :
1. Johann Zarco – 114 (-58)
2. Enea Bastianini – 105 (-9)
3. Jorge Martin – 70 (-44)
4. Marco Bezzecchi – 55 (-59)
5. Luca Marini – 52 (-62)
6. Takaaki Nakagami – 42 (-72)
7. Alex Marquez – 27 (-87)
8. Fabio Di Giannantonio – 18 (-96)
9. Darryn Binder – 10 (-104)
10. Andrea Dovizioso – 10 (-104)
11. Remy Gardner – 9 (-105)
12. Raul Fernandez – 5 (-109)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Zarco en lice pour un nouveau titre de meilleur pilote indépendant […]

[…] Zarco en lice pour un nouveau titre de meilleur pilote indépendant […]