Zarco intéressé par Pramac Ducati



Passer d’Avintia à Pramac Racing ? « Une belle opportunité », qualifie un Johann Zarco qui « rêve » toujours de la Ducati officielle.

« Je veux être pilote officiel » : Johann Zarco n’avait pas caché ses ambitions cet hiver, à l’aube d’une saison 2020 qu’il devait disputer sur la Desmosedici GP19 de l’équipe Reale Avintia Racing. Il voyait son passage dans le team andorran comme un moyen de rebondir et s’envoler vers d’autres horizons, et pourquoi pas le Ducati Team. « Si j’arrive à être dans le top-5, pas loin du podium, ce ne sera pas seulement intéressant pour Ducati mais aussi pour d’autres marques »jugeait le Français en février.

L’épidémie de coronavirus a ruiné une partie de ses plans. Le championnat a été suspendu avant même qu’il ait pu disputer un Grand Prix avec sa nouvelle moto. Impossible de faire ses preuves avant, au moins, le 19 juillet, date à laquelle va débuter la saison 2020. Or, les contrats pour 2021 ont commencé à être signés. L’équipe officielle Ducati a recruté Jack Miller, et a pour projet de prolonger le contrat d’Andrea Dovizioso.

En revanche, une autre hypothèse pour Johann Zarco est discutée depuis quelques jours : Pramac Racing. L’équipe souhaite prolonger Francesco Bagnaia, mais Ducati lui demande de meilleurs résultats, après une saison 2019 décevante (15e place finale avec 54 points). « Notre objectif est de le confirmer, mais comme nous n’avons pas pu l’évaluer, puisque le championnat n’a pas commencé, nous pensons qu’il est meilleur pour tout le monde d’attendre les premières courses », a indiqué le directeur sportif, Paolo Ciabatti.

Et si Pecco continue à décevoir ? Alors Johann Zarco pourrait être une solution. « Nous avons toujours Johann Zarco sous contrat. À presque 30 ans, ce n’est plus un très jeune pilote, mais nous ne devons pas oublier ses résultats obtenus avant son passage chez KTM. C’est pourquoi nous voulons garder une ou deux places ouvertes. Nous voulons attendre et voir ce qui se passera quand la saison reprendra. »

Une possibilité que Johann Zarco considère avec intérêt. « Je crois que c’est une belle opportunité. Pramac serait très bien », a-t-il confirmé dans Moto Journal. Il n’oublie pas son objectif initial (« Le plus grand rêve serait une Ducati officielle »), mais n’ignore pas non plus que « on peut être chez Pramac et avec une Ducati officielle ». Ou être promu dans l’équipe officielle si on y obtient de bons résultats. Ce serait quoi qu’il en soit une promotion, puisqu’il disposerait d’une GP20 au lieu d’une GP19.

Pramac Racing serait en passe de recruter Jorge Martin. « On a beaucoup parlé de Jorge Martin ces derniers temps. Mais toutes ces personnes ont des managers, qui s’assurent qu’on parle de leurs pilotes, souligne Johann Zarco. Je ne suis pas manager. Les gens savent très bien que je veux rouler. Et les gens de Ducati me disent : ‘Dans tous les cas, nous ne t’aurions pas recruté si nous ne croyions pas en toi’. » Le Français affirme qu’il lui faudra s’armer de patience et faire ses preuves sur la Ducati. Premier round le 19 juillet à Jerez de la Frontera.

Johann Zarco : « Ce calendrier peut m’avantager »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de