Zarco : « Mir n’a plus le complexe de ne pas avoir gagné de course »



« Impressionné » par les progrès de Suzuki, Johann Zarco a commenté la situation de la marque japonaise et de son pilote, Joan Mir, après sa victoire au Grand Prix d’Europe. Extraits de sa conférence de presse.

Joan Mir en route vers le titre : « C’est clair que Mir a pris un bel avantage, parce que même en termes points, ça commence à faire un paquet de points d’avance à deux courses de la fin. Et ça y est, il n’a plus ce complexe de ne pas avoir encore gagné une course, et de se dire ‘je suis champion sans avoir gagné’.  (Maintenant) il peut vraiment se dire ‘si je fais 2e, 3e ou 4e c’est bien, de toute façon j’ai déjà gagné’. Au niveau confiance, il a enlevé un complexe et ça, ça peut le rend très fort et plus relaxé. Moins de critiques des médias, donc plus relaxé. »

La Suzuki, une base forte : « Je l’ai essayée à l’été 2016. Tellement de choses peuvent changer en quatre ans. Avec l’esprit japonais, en général, ils ne font pas trop changer les choses. Ils arrivent à avoir une base ultra saine sur laquelle ils font ensuite de petites modifications et évolutions. On a toujours vu qu’elle semblait bien se piloter mais qu’il leur manquait du moteur. Là, ils rattrapent ce manque de moteur et ça devient une top moto. »

À chacun son heure : « Ce qui est impressionnant, c’est que là, sur un circuit où ça tourne quand même beaucoup, la Yamaha avait un avantage mais la Suzuki est restée forte alors que la Yamaha n’a pas fait de différence.C’est beau parce qu’on voit que ça peut venir de la Suzuki, sinon il n’y aurait pas les deux pilotes à chaque fois devant sur les dernières courses. Donc je suis impressionné, mais je ne peux pas vraiment faire de rapport avec moi. Ça me motive juste à me dire que c’est à chacun son heure. Donc que la mienne, elle n’arrive pas tout de suite mais elle va arriver. »

Championnat MotoGP après Valence : 1. Mir 162 pts, 2. Quartararo 125 (-37), 3. Rins 125 (-37), 4. Viñales 121 (-41), 5. Morbidelli 117 (-45), 6. Dovizioso 117 (-45), 7. Espargaro 106 (-56), 8. Nakagami 105 (-57), 9. Miller 92 (-70), 10. Oliveira 90 (-72)… Classement complet ici

Valence, Zarco (9e) : Progresser pour jouer le podium dimanche prochain

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de