Zarco motivé en Catalogne : « Être immédiatement dans le bon rythme »



Quatrième au Mugello la semaine dernière, Johann Zarco arrive au Grand Prix de Catalogne avec l’envie de monter sur le podium. Le pilote Pramac est confiant avant d’entamer le week-end sur un tracé qu’il apprécie.

Retour sur un circuit où il a terminé 2e en 2021 : « J’ai de bons souvenirs de cet endroit avec ma 2e place de l’année dernière. J’avais la vitesse pour gagner mais Oliveira était plus fort. J’espère être immédiatement dans le bon rythme dès la première journée. Cela me permettrait d’être en confiance et d’avoir plus de chance de jouer le podium. Je l’ai raté de peu au Mugello mais j’étais content de ma 4e position. Après, le goût du podium est toujours meilleur que celui d’une P4. »

Très bon depuis ses débuts en 125cc à Barcelone : « Ici, c’est un grand tracé où j’arrive à bien prendre mes repères au sol. Cela me permet de répéter mes tours et d’être performant tout au long de la course. La différence avec la catégorie reine, c’est que l’usure des pneus entre en compte. Mon style me permet de bien les gérer et de mettre pas mal d’accélération dans les virages 3 et 4. Au fil de tours, je suis un peu mieux que les autres. »

Dépasser sur cette piste : « Ce sera plus difficile que l’an dernier car je fais moins la différence en moteur. J’ai plus de mal à doubler mes adversaires dans la ligne droite. Il va donc falloir être bon dans les virages mais ça reste un circuit où il y a plusieurs possibilités pour dépasser, surtout si on est à l’aise. »

Gérer les fortes chaleurs annoncées ce week-end : « Le fait qu’il fasse chaud rend la course plus difficile physiquement, il faut bien boire pour ne pas perdre d’énergie. L’avantage ici est que la piste n’est pas hyper fatigante. Il n’y a pas de gros changements de direction. On a le temps de se placer dans chaque virage et le corps force moins. »

Jean-Michel Bayle présent en Catalogne : « Par rapport à 2019, je suis mieux préparé pour travailler avec lui. Quand il vient, on peut analyser pas mal de situations. On essaie aussi de ramener un peu de ce que l’on travaille à l’entraînement en piste. Il voit également comment les adversaires se comportent. C’est un petit plus quand il est là. »

Son futur en MotoGP : « Mon objectif est de rester avec Pramac et donc avec Ducati car ils ont la moto pour gagner. J’ai de bonnes sensations et je commence à avoir pas mal d’expérience sur la machine. Pour l’instant, rien n’est décidé. »

Barcelone : Résultats passés de Fabio et Zarco

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires