Zarco peut compter sur le soutien de son coéquipier



Il s’agit de la troisième saison de Pol Espargaró avec les Oranges de KTM. Le travail et la patience finissent par payer, l’Espagnol a pris son envol quand son coéquipier, Johann Zarco, fraichement débarqué, tâtonne encore. Pour autant, Pol Espargaro ne lui jette pas la pierre. Bien au contraire.

Neuvième au championnat, Pol Espargaró est sur la voie de la réussite depuis le début de la saison 2019. Cela avait commencé en fin de saison passée, où il était monté sur le podium, à Valence sous la pluie. Depuis il a poursuivi sur sa lancée et progresse vite et bien, enchaînant les tops-10.

Quand l’un brille, l’autre n’en est qu’au balbutiement avec sa KTM. Pour autant, Pol Espargaró compatit face à la difficulté que rencontre son coéquipier, Johann Zarco, à s’accaparer la RC16. Mieux, il l’encourage, restant positif et ne doutant pas que ce dernier, vu son palmarès et ses podiums,va finir par y arriver.

« Nous devons nous souvenir du parcours de Johann l’an passé. Il était en pole position au Mans et a fait des podiums, entre autres résultats. Il lui faut juste du temps, il a du talent et c’est un bon gars ».

Johann Zarco aide le cadet des frères Espargaró à avancer : « Son travail m’apporte beaucoup au quotidien car j’ai accès à ses données. C’est aussi ce qui me permet d’avoir de tels résultats aujourd’hui. Même si pour lui ça ne fonctionne pas encore, il fait de gros efforts et tôt ou tard ça paiera. En course c’est compliqué pour lui.

Son aide est précieuse pour nous tous, laissons lui du temps. Il n’y a pas si longtemps il était fréquemment sur le podium, faisons preuve de patience à son égard » conclut le pilote âgé de 28 ans.

Risse (KTM) : « Zarco a fait des progrès »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
PHILIPPE CASAGRANDE

Bonjour c est dur pour zarco et Lorenzo ces deux là sont fait pour piloter des yamaha alors marquez ne serait plus aussi seul devant je vois bien pol espargaro sur la honda