« Zarco peut être un bon pari si Ducati perd Dovi »



La situation de Ducati, celle de Valentino Rossi, l’adversité face à Marc Marquez… Alors que le championnat MotoGP est paralysé par l’épidémie de coronavirus, le journaliste Guido Meda a livré ses impressions au média italien Insella.it. En voici une synthèse :

Les tests de pré-saison : « La sensation générale est que cette année, les adversaires de Marquez ont élevé le niveau. Je pense qu’il y aura de nombreux pilotes qui se battront pour le podium. Je suis content des progrès réalisés par Suzuki et Yamaha, ainsi qu’Aprilia. On voit que Honda et Ducati souffrent un peu, probablement à cause des pneus. À mon avis, Marquez était en retard avec la récupération de son épaule. Je pense qu’il n’avait toujours pas la force physique nécessaire ; ce n’était pas juste un problème de moto. »

Les rivaux de Marquez en 2020 : « En supposant qu’il y en ait, les trois dernières saisons de Dovizioso me font penser que c’est lui. Je garde toujours un oeil sur les Italiens : j’aimerais qu’il y ait Rossi, Bagnaia qui a fait de bons tests hivernaux. Je souligne l’importance de ne pas oublier Morbidelli, éclipsé l’an dernier par Quartararo qui ressemblait à Jack l’Éventreur. Cela dit, si je devais parier de l’argent sur quelqu’un, je le ferais rationnellement sur Quartararo, et irrationnellement sur Mir. »

Valentino Rossi : « Le premier test s’est bien passé, le second il l’a terminé avec les mêmes problèmes que l’an dernier. Il est urgent de comprendre si son niveau de performance ressemble à ce qu’il s’est passé lors du premier ou du deuxième test. D’un côté il y a son instinct qui est la partie plaisir, et d’autre part la partie performance. Je pense qu’il se dit : ‘Ça me convient même si je ne gagne plus tout, mais j’aimerais gagner encore.’ »

Danilo Petrucci : « Danilo part d’une position désavantageuse car il a bouclé 2019 sans laisser un bon souvenir. Maintenant, il est difficile de le mettre dans le cercle des pilotes qui font envie. Il doit bien faire en 2020, sinon on pourrait le retrouver à piloter une Panigale V4 en Superbike. »

La nouvelle Ducati : « En ce moment je mets Ducati en troisième position : derrière Suzuki, plus ou moins sur un pied d’égalité avec Yamaha, et avec un petit avantage sur Honda. La Ducati est une très bonne moto, elle l’a toujours été, avec un pilote, Dovizioso, qui fait tout ce qu’il peut pour la faire fonctionner correctement. Peu m’importe ce que nous avons vu lors des tests, je pense qu’avec un pneu avec un peu plus d’adhérence, il s’y adaptera tôt ou tard. »

Ducati version 2021-22 : « La première chose à faire est de consolider Dovizioso, tant d’un point de vue technique qu’humain. Dans leurs rangs, ensuite, il y a Miller, Bagnaia et Petrucci. Je n’exclurais pas la possibilité de retrouver Redding, s’il est rapide en Superbike. Et il y a aussi Zarco, qui n’a pas fait de mauvais tests avec la Ducati. Si Ducati perd Dovi, Zarco pourrait être un bon pari. »

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Coronavirus : Rossi fait un don pour aider un hôpital

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store