Zarco-Pramac : Ducati laisse une porte ouverte



Paolo Ciabatti (directeur sportif Ducati Corse) entend laisser passer quelques Grands Prix avant de boucler tous les contrats pour 2021. Notamment parce qu’il attend de voir ce que vont faire Johann Zarco (Reale Avintia Racing) et Francesco Bagnaia (Pramac Racing).

Le destin du marché des transferts 2021 est moins scellé qu’on a pu, un temps, le penser. Les actualités de la semaine – Pol Espargaro proche de Repsol Honda, Danilo Petrucci en contact avec KTM, pour ne citer que celles-ci – le prouvent : beaucoup de choses restent encore à écrire. Chez Pramac Racing, rien n’a encore été signé, en tout cas officiellement, mais un plan A s’est dessiné.

D’abord, le recrutement de Jorge Martin en remplacement de Jack Miller, parti dans l’équipe officielle Ducati. Son manager ne cache plus que les discussions sont « très avancées », après que plusieurs sources aient révélé que l’arrivée du pilote espagnol était toute proche, pour ne pas dire conclue.

Nouveau venu en MotoGP, Jorge Martin pourrait faire équipe avec Francesco Bagnaia, présent depuis 2019 et candidat à une extension de contrat. C’est en tout cas ce que déclarait le patron de l’équipe, Francesco Guidotti, fin mai : « Pour le moment personne ne remet sa place en question. Nous pensons à une prolongation, mais nous ne sommes pas pressés. Nous aimions Pecco quand nous l’avons pris et nous l’aimons toujours, il a encore beaucoup à faire. »

Seulement, les contrats des pilotes Pramac sont passés avec Ducati. Et chez Ducati, on a pas oublié qu’un autre pilote aimerait franchir un cap en 2021 : Johann Zarco. Le Français a rejoint le constructeur italien fin 2019, avec pour objectif de faire ses preuves sur la Desmosedici GP19 du team Reale Avintia Racing en 2020, afin de trouver mieux l’année suivante.

La paralysie du championnat, à cause de l’épidémie de coronavirus, l’en empêche pour l’instant. Le premier Grand Prix de la saison devrait se tenir le 19 juillet. Les contrats seront-ils déjà tous signés ? Il semble que Ducati soit prêt à se donner un peu de temps. Le directeur sportif, Paolo Ciabatti, l’annonce à Speedweek, dans ce qui ressemble à une mise en confrontation entre Johann Zarco et Francesco Bagnaia pour une place dans l’équipe Pramac :

« Pour Jack Miller, nous avons dû décider avant que la saison ne démarre. Pour les autres décisions, nous pouvons attendre les deux ou trois premières courses du championnat. Nous avons toujours Johann Zarco sous contrat. À presque 30 ans, ce n’est plus un très jeune pilote, mais nous ne devons pas oublier ses résultats obtenus avant son passage chez KTM. C’est pourquoi nous voulons garder une ou deux places ouvertes. Nous voulons attendre et voir ce qui se passera quand la saison reprendra. Bien sûr, Bagnaia, à 23 ans et en raison de ses performances dans le championnat du monde Moto2, est un pilote que nous voulons garder pour l’avenir. Mais dans le même temps, nous voulons voir une nette amélioration avec la GP20 par rapport à la saison 2019. »

Une manière, pour le directeur sportif, de pousser ses deux pilotes : Francesco Bagnaia à progresser pour sauver sa place, Johann Zarco à faire briller la Desmosedici dans l’espoir de rentrer chez Pramac. La première saison de Francesco Bagnaia en MotoGP n’a pas été à la hauteur des attentes, avec 8 résultats blancs sur 18 courses (plus un forfait), 54 points marqués et la 15e place finale du classement général. Cet hiver, l’Italien disait avoir compris qu’il avait besoin d’obtenir de meilleurs résultats, vite. C’est aussi ce que lui demande Ducati.

Zarco : « Miller, c’est logique ; j’ai besoin de courses pour montrer ce que je peux faire »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] week-end dernier, Paolo Ciabatti a fait savoir que Ducati était prêt à attendre les deux ou trois premières courses de l’année. L’une des raisons est que Francesco […]

[…] « Nous voulons voir une nette amélioration avec la GP20 par rapport à la saison 2019 », a prévenu le directeur sportif, Paolo Ciabatti. La carte Johann Zarco peut donc agir comme un moyen de […]

[…] Français a été signé par Ducati. Mais aussi que des rumeurs circulent concernent une possible promotion chez Pramac Racing. Le pilote actuel, Francesco Bagnaia, n’a pas obtenu des résultats satisfaisants en 2019, et […]

[…] vue, il ne semble pas. Cependant, le directeur sportif, Paolo Ciabatti, n’a pas hésité à citer le nom de Johann Zarco comme possible remplaçant au cas où les choses se passeraient mal. Le Français a témoigné de […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store