2023 : Nakagami en danger, Ogura cité pour lui succéder



Takaaki Nakagami a besoin de meilleurs résultats pour conserver sa place en MotoGP en 2023. Son jeune compatriote Ai Ogura pourrait être promu à sa place dans l’équipe LCR Honda Idemitsu

La cinquième saison de Takaaki Nakagami en MotoGP est-elle la dernière ? Jamais sa place n’a été aussi menacée que vis-à-vis du mercato 2023. De son propre aveu, les prochaines courses « seront très importantes pour le futur ». Et un manque de bons résultats pourrait être synonyme de départ de la catégorie reine.

Les sources consultées par GP-Inside le considèrent déjà avec un pied dehors de l’équipe LCR Honda Idemitsu, où il roule en MotoGP depuis 2018. Lui considère être encore dans la partie. « Je dois prouver à Honda que j’ai le potentiel et la vitesse. Cela suppose peut-être plus de pression, mais je suis confiant dans le fait de pouvoir me reprendre. » C’est à dire inverser la tendance des dernières semaines, et derniers mois.

Surprenant en 2020, où il a terminé douze des quatorze Grands Prix dans le top-10, Takaaki Nakagami ne s’est pas maintenu à ce niveau par la suite. Il est passé de la dixième à la quinzième place du championnat en 2021, et ne compte que 12 points après cinq courses cette saison. Des résultats qui, à 30 ans, compliquent sa situation et son avenir en MotoGP. Son team-manager, Lucio Cecchinello, a fait comprendre auprès de The Race que des doutes existaient bien quant à 2023.

Si l’Italien dirige l’équipe LCR, Honda a voix au chapitre concernant les pilotes qui en portent les couleurs – Alex Marquez et Takaaki Nakagami ont tous deux des contrats avec le HRC. Et un autre acteur entre dans la partie : Idemitsu, entreprise pétrolière japonaise qui sponsorise la section de chez LCR où roule Takaaki Nakagami.

Honda et Idemitsu tiennent à ce qu’un pilote japonais soit présent en MotoGP. Cette volonté a permis à Takaaki Nakagami d’intégrer la catégorie reine en 2018, alors qu’il n’avait remporté « que » deux Grands Prix en Moto2 dans sa carrière. Le natif de Chipa était alors un espoir de la vitesse nippone. Un costume aujourd’hui endossé par un autre homme : Ai Ogura.

Âgé de 21 ans, il est déjà membre de l’Idemitsu Honda Team Asia, mais en Moto2. Troisième du mondial Moto3 en 2018, il a réalisé une première année intéressante en catégorie intermédiaire, finie à la huitième place du classement général. Il est actuellement second de sa deuxième saison, avec déjà deux podiums à la clé. Le futur est devant lui, et il pourrait bien s’écrire en MotoGP dès 2023.

Pourquoi Ogura peut devenir pilote Honda en MotoGP

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] 2023 : Nakagami en danger, Ogura cité pour lui succéder […]

[…] sont à venir chez Honda, notamment du côté du box LCR Idemitsu. La place de Takaaki Nakagami est menacée par l’ascension d’Ai Ogura, jeune pilote japonais qui pourrait grimper en MotoGP en […]