Alex Rins renonce au GP d’Allemagne



Souffrant du poignet gauche, Alex Rins a décidé de ne pas participer à la suite du Grand Prix d’Allemagne, après avoir effectué les trois premières séances d’essais libres.

Alex Rins ne sera pas au départ du Grand Prix d’Allemagne, dimanche. Victime d’une fracture du poignet gauche, le 5 juin dernier, le pilote du Team Suzuki Ecstar s’est bien rendu au Sachsenring, où il a roulé vendredi et samedi matin matin. Mais après trois séances d’essais, la douleur est trop forte en comparaison de ce qui peut être obtenu sur une course de 30 tours. D’où la décision de jeter l’éponge.

« J’ai sincèrement donné mon maximum, a expliqué Alex Rins. Je suis venu ici, en Allemagne, pour essayer et voir s’il était possible de faire le Grand Prix, mais après la FP3 j’avais trop mal à la main. Nous avons donc décidé d’essayer de me rétablir au maximum, ne pas rouler et revenir à Assen. C’est vraiment dommage mais je ne peux pas être rapide donc nous faisons le choix d’y mettre un terme. »

Dix-septième à l’issue des essais libres, l’Espagnol espérait marquer des points au Sachsenring, ce qui ne lui est plus arrivé depuis la course de Portimao, le 24 avril. Ce premier forfait de l’année intervient après une série de quatre résultats blancs, qui l’ont fait rétrograder au septième rang du championnat. Ses derniers espoirs de titre sont en train de s’envoler. Il remontera sur la Suzuki GSX-RR dans six jours au TT Circuit Assen, théâtre du Grand Prix des Pays-Bas, le vendredi 24 juin.

Mir amadoue les constructeurs : « Je sais m’adapter à une moto qui ne va pas avec mon style »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires