Aprilia teste encore à Sepang !



Maverick Viñales et Lorenzo Savadori ont profité des concessions octroyées à Aprilia pour rouler une journée de plus à Sepang, ce jeudi, au lendemain du shakedown.

Qui a dit que le shakedown de Sepang était terminé ? Pas l’équipe d’Aprilia Racing, qui a décidé de passer quelques heures de plus sur la piste malaisienne. Au lendemain des trois jours d’essais, et à deux jours du début du test officiel des 5 et 6 février, Maverick Viñales et Lorenzo Savadori ont poursuivi le travail sur l’Aprilia RS-GP, ce jeudi. Le duo avait la piste rien que pour lui.

Cette possibilité de rouler est due aux concessions dont bénéficie Aprilia. Le constructeur italien a en effet le droit d’effectuer plus de tests que ses adversaires, afin de rattraper son retard en termes de développement et de perfectionnement de la moto. Les concessions seront retirées en cas de bons résultats en 2022 (voir lien au bas de l’article pour plus de détails).

Entré en lice mardi, Maverick Viñales avait complété 94 tours en deux jours ; il en a rajouté 43 ce jeudi, indique Gpone, lors d’une session qui s’est arrêtée à 14h. Le pilote d’essai Lorenzo Savadori, qui en avait accumulé 93, en a lui parcouru 52 de plus. Aleix Espargaro s’est lui préservé pour les deux journées de roulage prévues ce week-end.

Place au repos ce vendredi, avant de retrouver le circuit de Sepang dès samedi, à 10h heure locale.

Shakedown Sepang : Pourquoi Viñales et Espargaro peuvent rouler

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires