Aprilia teste un aileron arrière au Mugello



L’Aprilia RS-GP de Lorenzo Savadori est apparue équipée d’un aileron arrière lors de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie, comme on peut le voir sur cette photo transmise par notre collègue Thomas Morsellino.

Alors que le paddock débat sur la réduction (ou pas) des appuis aérodynamiques et éléments technologiques placés sur les prototypes MotoGP, Aprilia n’en prend pas le chemin. La firme de Noale a fait sortir son pilote d’essai, Lorenzo Savadori, sur une machine équipée d’un aileron posé à l’arrière de sa machine.

Cet ajout n’est pas sans rappeler – au moins de loin – les ailerons qui se trouvent à l’arrière des voitures de Formule 1. Le patron d’Aprila Racing, Massimo Rivola, a passé de nombreuses années en F1, où il a notamment endossé les rôles de team-manager et directeur sportif.

Dans la discipline automobile, l’aileron arrière aide à augmenter l’adhérence en virage, l’équilibre de la voiture et évidemment la vitesse de pointe en passant la puissance au sol. Son utilité en MotoGP reste à démontrer.

Crédit photo : Thomas Morsellino

RNF quitte Yamaha pour Aprilia

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

D’ici à ce que les MotoGP Aprilia 2023 soient aussi spectaculaires qu’une Lamborghini Countach…
Il n’y a qu’un pas !