Argentine : L’absence de Marquez en cinq chiffres



Absent du Grand Prix d’Argentine 2022, Marc Marquez cumule 55 % de forfaits depuis l’été 2020, et la période noire dans laquelle il n’est toujours pas sorti. Voici cinq faits et chiffres autour de la nouvelle.

1 | Avec l’absence de Marc Marquez, l’Argentine perd aussi le numéro un du Grand Prix, son plus grand vainqueur, et certainement le favori s’il avait été dans de bonnes dispositions physiques. L’Espagnol s’est en effet imposé 3 fois sur 6 à Termas de Río Hondo, et était le dernier à avoir gagné (2014, 2016, 2019). Il est aussi le roi de la pole position là-bas, puisqu’il en a conquis pas moins de 5.

3 | Des problèmes de vision à cause des conséquences d’une lourde chute, ce n’est pas une nouveauté dans la carrière de Marc Marquez. Sa première diplopie remonte à 2011, à l’époque où il roulait en catégorie Moto2. La seconde s’est produite en novembre 2021, après qu’il soit tombé en enduro. La troisième, donc, à mars 2022, suite à son high-side à 180 km/h à Mandalika.

4 | Déjà absent des deux derniers Grands Prix de la saison 2021, ceux d’Algarve et de Valence, en raison d’une diplopie, Marc Marquez perd les deuxième et troisième épreuves de la campagne de 2022 pour le mème motif. Cela fait un total de 4 forfaits sur les 5 dernières courses organisées.

19 | Forfait en Indonésie le 20 mars, Marc Marquez compte 19 points de retard sur le leader du championnat, Enea Bastianini. L’écart avec les premiers du classement général devrait dépasser les 25/30 unitès à l’issue de la course de Termas de Río Hondo. Voire plus s’il venait à renoncer au Grand Prix des Amériques, qui aura lieu une semaine après celui d’Argentine.

55 | Sur les 35 courses organisées depuis 2020 (en comptant le Grand Prix d’Argentine 2022), Marc Marquez comptabilise pas moins de 19 forfaits, soit 55 % d’absences – 54,29 % pour être exact. Dans le détail : 13 sur 14 en 2020 en raison de sa blessure à l’humérus, 4 sur 18 en 2021 pour l’humérus puis la diplopie, et donc 2 sur 3 en 2022 à cause de ces problèmes de vision.

Argentine : Les meilleurs constructeurs (2014-2019)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires