Déçu, Marquez évoque « trois options » pour son futur



Après avoir testé la Honda RC213V à Misano, Marc Marquez a évoqué pour la première fois la possibilité de quitter le HRC fin 2023. « J’ai un plan A, un plan B et un plan C », a-t-il affirmé au sujet de son avenir.

La nouvelle Honda RC213V proposée à Marc Marquez au test de Misano, ce lundi, n’a pas convaincu l’Espagnol. Il semble même que la déception ait renforcé les voix de ceux qui l’annoncent prêt à quitter Honda fin 2023, et non pas fin 2024 comme le stipule son contrat. En Italie, il a trouvé une moto « différente », certes, « mais les problèmes sont toujours là » (lire ici). L’octuple champion du monde annonce déjà « beaucoup de travail » à faire d’ici au prochain test à Valence, le 28 novembre.

Il se disait que le déroulement de cet essai, à Misano, conditionnerait sa décision quant à la saison 2024. « Ça peut influencer », a reconnu Marquez pour la première fois, après avoir répété qu’il a « déjà un contrat avec Honda pour l’an prochain » tout au long du Grand Prix de Saint-Marin. Il va même jusqu’à parler de trois options différentes : « J’ai mes décisions, ou disons mes théories. Il y a un plan A, un plan B et un plan C. J’ai trois plans, trois idées bien claires. Ce qu’il me manque, c’est du temps. »

« Il y a plusieurs (options), pas une seule, sinon j’aurais déjà décidé », assure-t-il. L’une d’entre elles mène à l’équipe Gresini Racing, où il découvrirait la Ducati et retrouverait son frère Alex. Il ne l’avouera cependant pas. « Elles sont dans ma tête, mais je les partage avec les personnes en qui j’ai la plus grande confiance, une ou deux personnes. »

Tout n’est pas à jeter de ce test de Misano, car Marquez a bien noté du changement dans le garage du HRC. Mais à bientôt 31 ans, et à quelques semaines d’avoir une grille MotoGP complète pour la saison 2024, il faut que les preuves d’un possible succès à venir avec Honda soient plus claires. « Le temps passe et ce dont tu as besoin, ce ne sont pas des promesses mais des faits. À voir si petit à petit, ces faits peuvent se produire pour continuer motivé et engagé, comme je l’ai fait jusqu’à présent et comme je le ferai tant que je serai chez Honda. Ces faits, sur la piste j’espérais mieux car nous sommes très similaires à la moto antérieure. Mais en termes de nouveaux visages et de nouvelles idées, oui. »

Quand saura-t-on sur quelle machine le n°93 sera collé l’an prochain ? L’Espagnol a évoqué la période des Grands Prix d’Inde (24 septembre) et du Japon (1er octobre) pour communiquer sa décision. Rendez-vous là-bas pour la suite de l’histoire, donc.

☆ Le travail de GP-Inside vous plaît et accompagne votre passion ? Nous survivons grâce à vous, aidez-nous à continuer en devenant Membre Premium ! Seulement 24,99 €/an (2 €/mois) pour des infos exclusives, analyses sérieuses, un site qui passe 100 % pub, des concours/cadeaux et le soutien à une rédaction en pleine croissance ! Cliquez ici pour nous rejoindre

« Ce n’est pas ce que je veux pour 2024 » : Mir s’inquiète aussi de la nouvelle Honda

S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Propronet
19 jours il y a

Quelque soit son choix, il est  » has been ».

Fost
19 jours il y a
Répondre à  Propronet

« has been » en terminant devant des Ducati, Aprilia,KTM, Yamaha avec ça merguez encore un spécialiste du « canapé biere »

pas besoin de lunettes
19 jours il y a
Répondre à  Fost

La Fost septique… tu porte bien ton nom
encore un spécialiste de la « bière et du cervela»

Dans la boule de cristal
19 jours il y a

Marc change de marque,et refait encore 5 titres,Valé n’aura plus d’ongles a ronger….pire,Marc signe au VR46.

Valdo46
19 jours il y a

Non Fost à raison (tu as dû t’endormir dans le canapé…)
Le Beliqueux n’est pas en reste.
Vue la trapanelle il est loin d’être ridicule.
Après avec Marquez c’est toujours de qu’elle manière va-t’il le faire…
L’armada du rantch ne lui facilitera pas la tâche dans tous les cas !
J’espère seulement qu’il ne blessera personne le Bourrin.

Bisous casqué à tous ✌.

Bil
18 jours il y a
Répondre à  Valdo46

N’oublie pas que « le bourrin » a mis une branlée à ta valentine (en 2014) dans son propre ranch, ils l’ont encore en travers à Tafiola !

Valdo46
18 jours il y a
Répondre à  Bil

dé »Bil »
Et hors sujet,
Quand je lis des absurdités pareil
Je suis attristé du niveau
Mental.
Tu es passionnés de foot peut-être !?

Bil
18 jours il y a
Répondre à  Valdo46

Quand tu n’auras plus les petites roues à l’arrière tu pourras l’ouvrir pour le moment continu à sucer ta Valda !

[…] Ce mardi, Joan Mir vient de la reprendre à son compte en publiant sur ses réseaux sociaux une photo aux côtés de Marc Marquez, son coéquipier au Repsol Honda Team. « Se queda », écrit le champion du monde MotoGP 2020 en mentionnant le n°93. Il n’en fallait pas plus pour provoquer une nouvelle déferlante d’interrogations et suggestions sur la toile, au lendemain du Test de Misano et des propos de Marquez évoquant, pour la première fois, un possible départ du HRC fin 2023, et non pas après la saison 2024, comme son contrat le stipule (lire ici). […]

18 jours il y a

Viva mm93

[…] sur le sujet depuis le Grand Prix de Saint-Marin, et les dernières déclarations du pilote font état de « trois plans » pour l’an prochain. Un seul sera retenu, et ses intentions devraient être communiquées d’ici à la fin du […]

Bil
17 jours il y a

Bonjour pour moi la logique c’est Qu’il soit chez Pramac et Morbideli chez Grezini mais le budget n’est plus le même malheureusement dès Moto ils n’y a n’en pas pour 10 pilotes

[…] Déçu, Marquez évoque « trois options » pour son futur […]