Estoril : Lorenz Luciano, alias Mr. Remontada



Deux superbes remontées ont permis à Lorenz Luciano de marquer ses premiers points en European Talent Cup à Estoril. Lointain 28e sur la grille, le Belge a renversé la vapeur pour terminer 10e puis 15e.

Le coup d’envoi du championnat du monde junior de vitesse 2022, rebaptisé JuniorGP, a été donné ce week-end sur le circuit d’Estoril. Plus d’une centaine de pilotes avaient rendez-vous au Portugal, dont 48 pour la seule European Talent Cup. Parmi eux, un représentant de la Belgique : Lorenz Luciano, deuxième des deux dernières éditions de la Northern Talent Cup, et également engagé en Red Bull MotoGP Rookies Cup cette année.

Auteur d’essais hivernaux prometteurs, le pilote de l’Artbox Team a connu un début de week-end difficile, marqué par de petits soucis techniques et la percussion par un autre pilote aux essais. Des incidents qui l’ont contraint à disputer la course de repêchage, samedi, après être passé à 64 millièmes de la qualification directe pour le programme du dimanche – deux manches de 16 tours, auxquelles accèdent seuls 30 des 48 engagés.

Solide, Lorenz Luciano a remis le train sur les bons rails en remportant ce repêchage avec autorité. Mais le plus dur était à venir, avec deux départs à prendre depuis le 28e rang de la grille. Dans ces circonstances, marquer ne serait-ce qu’un point aurait constitué un bilan plus que satisfaisant. Mais il a fait bien mieux.

Prendre un bon départ était capital, et le Belge a réussi l’exercice en première manche. Quelques virages après l’extinction des feux, il était déjà remonté 20e. Un festival de dépassements qui s’est ensuite poursuivi, tandis que plusieurs de ses adversaires chutaient devant lui. Maître de ses moyens, Lorenz Luciano n’a pas tremblé et a finalement arraché le top-10 dans le dernier tour, quelques centièmes devant les Espagnols José Luis Armario et Adriano Donoso. Bilan des opérations : 18 positions de gagnées entre la grille et le drapeau à damiers.

En confiance après cette belle prestation, le Belge a confirmé en réalisant une nouvelle remontée en deuxième manche. Tour après tour, il s’y est progressivement frayé un chemin dans le top-20, puis le top-15. Un groupe de quatre pilotes a bien tenté de lui ravir sa place, mais il était plus fort qu’eux et leur a donné la réplique, avant de s’échapper dans les dernières boucles.

Une fois la voie dégagée, Lorenz Luciano s’est même mis à rouler dans des chronos dignes du top-10. Son retard sur les hommes devant lui a fondu comme neige au soleil. Il s’en est fallu de peu pour que Johnny Garness ne lui cède sa 14e place. Quelques virages ont manqué (+0.379 à l’arrivée), mais ses efforts ont quand même été récompensés par l’unité de la 15e place. Là-encore, le gain par rapport au départ est à souligner : 13 rangs de mieux.

Le jeune espoir belge repart donc d’Estoril avec 7 points en poche, ses premiers dans ce championnat où il débutait ce week-end. S’achève un dimanche plein de leçons, de satisfactions et de promesses. La suite au prochain rendez-vous au circuit Ricardo Tormo de Valence, du 19 au 22 mai.

Solides débuts de Luciano en Rookies Cup

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Estoril : Lorenz Luciano, alias Mr. Remontada […]

[…] Estoril : Lorenz Luciano, alias Mr. Remontada […]