Hervé Poncharal (Tech3) : « Il est temps de se rapprocher des pilotes de devant »



Au tiers du championnat, Hervé Poncharal estime que ses pilotes, Remy Gardner et Raul Fernandez, ont maintenant une meilleure idée de ce qu’est la catégorie MotoGP. Et que le Grand Prix d’Italie, prévu au Mugello ce week-end, peut marquer un tournant dont ils ont besoin dans leur saison.

Trois points pour Remy Gardner, aucun pour Raul Fernandez : le début de saison 2022 de l’équipe Tech3 KTM Factory Racing n’est pas celui espéré quelques mois plus tôt. Le team français s’attendait à rencontrer des difficultés, ses deux pilotes étant des débutants dans la catégorie reine, mais l’entame de championnat a été particulièrement difficile.

Différents événements n’ont pas aidé le duo orange, notamment de multiples chutes et une blessure à la main pour l’Espagnol. La KTM RC16 semble également poser des problèmes à ses propriétaires, comme cela se constate également chez Brad Binder et Miguel Oliveira dans l’équipe Red Bull KTM Factory Racing. Mais le patron de chez Tech3, Hervé Poncharal, veut croire que le vent va commencer à tourner en sa faveur au Grand Prix d’Italie, ce week-end.

Hervé Poncharal : « Nous en sommes déjà à la huitième étape de la saison au Mugello, un beau circuit dans un bel endroit d’Italie. Je pense que tout le paddock aime aller là car cela produit toujours de bonnes courses, et l’atmosphère est incroyable. Je suis sûr que tout particulièrement cette année, beaucoup de fans viendront pour être témoins du retrait du numéro 46 en hommage à la carrière légendaire de Valentino Rossi en MotoGP. »

« L’an dernier, après un début de saison difficile, KTM avait obtenu un bon résultat puisque Miguel Oliveira avait terminé deuxième. C’était un bel accomplissement et nous avions commencé à être plus forts et plus proches des leaders à partir de là. On espère que ce sera similaire cette année. »

«Raul Fernandez souffrait toujours de sa main blessée au Mans, mais d’après les dernières nouvelles, on croit qu’on le verra en pleine forme cette semaine. Remy Gardner devrait être capable de capitaliser sur le bon week-end eu en France. Bien qu’il n’ait pas terminé la course, il a eu un début compétitif et a besoin de garder le positif de cela. Nous sommes maintenant dans une position où nous pouvons dire que nous avons appris la catégorie MotoGP avec nos rookies, et qu’il est temps de commencer à être plus proches des pilotes de devant. Direction le Mugello ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

Lu par ailleurs… Pontchacal : Gardner et Fernández sont « trop impatients »
Il est ‘gentil’… Sauf que :
Chez Red Pit Bull KTM , on aime bien les bons résultats, très rapidement.
Or là, ça patine !
Bonne chose : Pit Beirer lui-même reconnaît l’erreur d’avoir mis 2 débutants ensembles chez Tech 3. Résultat, ils sont complètement perdus. Sans aucun repère…
NO READY TO RACE
L’arrivée de Miller semblerait bien corriger cela.