« J’ai des chances de gagner » : Viñales de retour sur des circuits où il a connu le succès



En bonne forme à Barcelone, Maverick Viñales progresse au guidon de son Aprilia. Les tracés qui arrivent lui ont souvent réussi, et il espère en profiter pour décrocher son premier podium avec la marque italienne.

Septième en Catalogne, Maverick Viñales a égalé son meilleur résultat cette saison. Parti de la 9e position, le pilote Aprilia a affiché un rythme constant et profité des faits de course pour gagner deux positions. Il semble se sentir de mieux en mieux au guidon de sa machine, et les circuits qui viennent pourraient lui permettre de franchir un cap. « Les tracés qui arrivent me conviennent donc j’ai des chances de gagner », osait même l’intéressé à Barcelone.

Le paddock du MotoGP se rend ce week-end au Sachsenring. Si la dernière édition du Grand Prix n’a pas souri à Maverick Viñales, qui avait terminé à une anonyme 19e place, l’ex-pilote Yamaha a connu de beaux résultats de l’autre côté du Rhin. En 2018, il avait perdu du temps en début de course avant de remonter comme un boulet de canon jusqu’à la 3e place, juste derrière l’intouchable Marc Marquez et son coéquipier Valentino Rossi. L’année suivante, Top Gun n’avait pas réussi à accrocher la fusée Marquez mais s’était hissé sur la 2e marche du podium après une erreur d’Alex Rins. Une aisance sur le tracé allemand qui pousse Maverick Viñales à croire au podium en 2022. 

Mais l’Espagnol a peut-être plus de chances de briller à Assen, lui qui est à la recherche de son 10e succès en MotoGP. Après avoir mené la course en 2018, où il avait fini 3e, le pilote Yamaha a remporté le Grand Prix des Pays-Bas 2019. Auteur d’un dépassement autoritaire sur Marc Marquez, le champion du monde Moto3 2013 enchaînait ensuite en passant son futur coéquipier Fabio Quartararo. Le circuit d’Assen fut aussi le théâtre de son dernier podium avec Yamaha en 2021, une course seulement avant de quitter l’écurie japonaise. Et son dernier podium en date, donc.

Après cinq semaines de pause, le MotoGP ira à Silverstone, en août ; l’occasion pour le pilote Aprilia de clore un trio de circuit où il est performant. En trois participations, il est monté trois fois sur le podium. Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2016, il avait remporté sa première victoire dans la catégorie reine au guidon de la Suzuki, qui gagnait là pour la première fois depuis son retour en MotoGP. L’année suivante, Maverick Viñales terminait 2e derrière Andrea Dovizioso au cours d’une épreuve très disputée en tête de peloton.

Après avoir été annulé en 2018 à cause de la pluie et des conditions de piste, le Grand Prix de Grande-Bretagne revenait en 2019, et l’ancien pilote Yamaha continuait à se montrer à son avantage. Il finissait 3e derrière le duo Alex Rins-Marc Marquez, où le pilote Suzuki avait coiffé son rival de chez Honda sur la ligne et gagné la course pour seulement 13 millièmes. 

Maverick Viñales : « Je travaille pour gagner »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fred-bear
22 jours il y a

je ne vois pas de sursaut, il paraît cramé, dépité, je ne sens pas beaucoup de motivation hormis son cash pour encore 2 ans de plus.

Bob
22 jours il y a

Je ne sais pas trop quoi penser.
Disons que si sur les 2 prochaines pistes il ne se montre pas aux avant-postes ça se présentera mal pour lui pour la suite.
Je suis d’ailleurs surpris qu’Aprilia l’ait signé 2 années de plus aussi tôt cette saison…