Jorge Martin : « J’ai pensé à quitter Ducati »



Prolongé chez Prima Pramac Racing alors qu’il espérait entrer dans l’équipe d’usine Ducati en 2023, Jorge Martin est frustré par la décision. Il a senti que la marque italienne avait « un peu perdu confiance » durant la saison, alors que le guidon officiel lui était initialement promis. Et se fixe pour objectif d’aller chercher le titre l’an prochain, pour « prouver » ce dont il est capable.

Déclarations recueillies lors du Grand Prix de Saint-Marin 2022

Un épisode qui laisse des traces : « Je suis bien sûr un peu déçu après la décision. Pas parce qu’ils ont choisi Enea (Bastianini), car il le mérite, il a gagné trois courses donc son niveau était incroyable et je pense que nous le méritons tous les deux. La décision était difficile. J’ai fait tout ce que Ducati m’a dit, j’ai fait de mon mieux. »

« Au début de la saison, j’ai senti une grande confiance en moi de la part de Ducati. On parlait de notre avenir et d’être dans l’équipe d’usine en 2023. Mais à un moment donné, j’ai commencé à avoir des chutes, des difficultés, des blessures, alors ils ont commencé à perdre un peu la confiance. J’ai bien sûr écouté les autres marques, et j’ai même pensé à partir (de chez Ducati). Mais j’ai encore beaucoup de choses à prouver ici, chez Ducati, avec l’équipe Pramac, donc je vais rester ici une saison de plus, et ensuite on verra. »

La confrontation avec Enea Bastianini : « Je pense que la guerre qu’ils ont créée n’était pas bonne pour Enea et moi, les médias ou même beaucoup de gens. J’ai juste essayé d’obtenir de bons résultats, j’ai un peu souffert au début de la saison et ensuite, à partir de Barcelone, j’ai commencé à être assez régulier, et j’ai aussi obtenu un podium là-bas. Je ne pense pas que ce soit bon pour les pilotes parce que ce n’est pas facile et que vous ne pouvez pas être à 100%, mais c’est comme ça, nous connaissons ce sport et nous faisons de notre mieux. »

Devenir le premier pilote satellite champion du monde MotoGP : « J’ai signé un très bon contrat, donc je suis super heureux et je pense que Ducati va essayer de récupérer son investissement avec de bons résultats, et je vais saisir ma chance d’entrer dans l’histoire avec Pramac. C’est la seule façon pour moi d’entrer dans l’histoire et d’essayer de gagner le championnat l’an prochain. J’espère simplement que si j’ai la chance de me battre avec Pecco (Bagnaia) ou Enea en 2023, ils me donneront le même soutien pour que nous puissions lutter avec les mêmes outils. »

Comment doubler Bagnaia ? Ducati ne veut « pas voir de folies »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alliossa
18 jours il y a

>> Filles chaudes vous attendent sur – – https://ok.me/JuZ31

Rawlingson
18 jours il y a

Qu’il parte, on veux des bonnes résultats

[…] Jorge Martin : « J’ai pensé à quitter Ducati » […]