La « bonne nouvelle » entre les lignes du communiqué de Honda



Marc Marquez est out du Grand Prix d’Argentine, mais Honda a fait état « d’améliorations très favorables » concernant ses problèmes de vision. Des lignes qui ont rassuré ceux qui craignaient de le voir sur la touche pour de bon.

La confirmation du forfait de Marc Marquez pour le Grand Prix d’Argentine, rendue publique mardi 29 mars, a suscité de nombreuses réactions. D’une part, évidemment, la tristesse de savoir que l’octuple champion du monde n’est pas apte à remonter sur sa Honda RC213V. Mais certains, en particulier en Espagne, ont trouvé dans le communiqué des raisons d’être optimistes malgré tout.

L’annonce de Honda n’a en réalité pas franchement surpris. Peu doutaient du fait que Marc Marquez ne serait pas à Termas de Río Hondo, ce week-end. La situation semblait trop embourbée, la nature de la blessure trop importante, et le temps de récupération trop court, pour espérer voir l’Espagnol en action à peine douze jours après sa lourde chute à Mandalika. En revanche, la firme japonaise fait savoir que son pilote « a déjà montré des améliorations très favorables » quant à son état de santé.

« Le Dr. Sánchez Dalmau a confirmé que la diplopie de Marc Marquez montre une amélioration notable et réaffirme que la progression de sa vision est très favorable », indique encore le HRC. Le Dr. Sánchez Dalmau, ophtalmologiste auprès de qui Marc Marquez a passé des examens ce lundi 28 mars, fait lui aussi le constat d’une « évolution très favorable concernant la paralysie du quatrième nerf de l’oeil droit affecté par sa chute lors du Grand Prix d’Indonésie ».

Cette partie du communiqué est « une bonne nouvelle », se sont réjouis plusieurs de nos confrères espagnols. Elle rassure en effet sur le fait que Marc Marquez est déjà en train de guérir. Et écarte plusieurs des scénarios redoutés : une situation qui stagne et contraint à une opération, ou pire encore, un Marc Marquez sur la touche pour de bon.

Il n’a échappé à personne que Honda n’a parlé que du Grand Prix d’Argentine, n’excluant ainsi pas la possibilité de voir Marc Marquez à Austin le week-end du 10 avril. Les délais semblent très – trop ? – courts, mais le simple fait de ne pas en écarter la possibilité rassure, là-encore, en Espagne. Le patron de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, estime lui qu’on ne verra pas le pilote de Cervera avant, au moins, le Grand Prix du Portugal, du 22 au 24 avril.

Ezpeleta n’attend pas Marquez à Austin

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
alain CUEILLE
1 mois il y a

C’est Mr Ezpeleta qui donne des nouvelles de la santé de M Marquez. Décidemment, la Dorna est partout, même avant le service de communication du HRC, super……