« La douleur était extrême » : Pol Espargaro a dû jeter l’éponge au Sachsenring



Touché aux côtes, Pol Espargaro n’a pas pu aller au bout de son Grand Prix d’Allemagne, et a enregistré un troisième résultat blanc d’affilée après le Mugello (chute) et Barcelone (17e).

Trop, c’est trop. Pol Espargaro est un dur à cuire, mais les séquelles de sa lourde chute en première séance d’essais libres, vendredi matin, ont eu raison de son Grand Prix d’Allemagne. Celui-ci s’est terminé prématurément, alors que sept tours restaient à parcourir.

Qualifié treizième, Polyccio est allé jusqu’à occuper la dixième place, avant de commencer à rétrograder au classement à partir du neuvième passage sur la ligne. Le pilote Honda a serré les dents et s’est longtemps maintenu dans les points, avant de finalement en sortir au vingt-deuxième tour. Puis de ramener sa moto aux stands à la fin de la boucle suivante, alors qu’il n’avait plus que Stefan Bradl derrière lui.

« Le week-end avait déjà été compliqué, et la course a aussi été difficile. Les côtes ont besoin de temps pour se rétablir, mais forcer dessus tous les jours n’a pas aidé, a-t-il expliqué après le Grand Prix. J’ai essayé de faire ce que je pouvais faire, mais la douleur a empiré et avec la chaleur j’avais du mal à respirer. J’avais aussi beaucoup de chaleur au pied droit, ce qui ajoutait à la douleur. J’ai dû abandonner, la douleur était trop extrême. »

Rentré en Andorre, Pol Espargaro va avoir peu de temps pour récupérer : le onzième Grand Prix de la saison, à Assen, l’attend dès ce week-end. « La blessure aux côtes est similaire à celle de Valence, l’an dernier, donc je sais un peu comment la gérer. Trois jours avant de partir pour Assen, ce n’est pas beaucoup, mais c’est comme ça. »

Problème physique pour lui, technique pour Alex Marquez, chute pour Takaaki Nakagami et seizième place de Stefan Bradl : Honda n’a ramené aucun point de son voyage au Sachsenring. Une première pour le constructeur japonais en catégorie reine depuis le Grand Prix de France 1982, à Nogaro, boycotté pour des raisons de sécurité. Pour Pol Espargaro, cela fait trois résultats blancs consécutifs ; une première depuis 2018.

Le pire GP de Honda en 40 ans !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] face, ce qui a aggravé le problème. Après dix tours, mon pied droit était également brûlé. Pol (Espargaro) s’est arrêté à cause de ses douleurs, et aussi à cause de la chaleur.  Honda n’a pas réussi à développer un carénage qui permette aux pilotes de rouler dans […]

2 jours il y a

1appease

1 jour il y a

dissertation help service https://dissertationwritingcenter.com/

how long is a dissertation paper https://accountingdissertationhelp.com/

1 jour il y a

dissertation writing advice https://examplesofdissertation.com/

1 jour il y a

dissertation writing support https://bestdissertationwritingservice.net/

dissertation acknowledgement sample https://businessdissertationhelp.com/

17 heures il y a

dissertation proposal example https://writingadissertationproposal.com/

dissertation defense questions https://dissertationhelpspecialist.com/

11 heures il y a

dissertation writing skills https://dissertationhelperhub.com/