La fin de l’équipe Avintia en GP



Le team andorran sponsorisé par Avintia, qui a notamment fait rouler Johann Zarco, Loris Baz et Mike di Meglio en MotoGP, se retirera de la scène internationale à l’issue du Grand Prix de Valence.

Cette fois, c’est fini pour de bon. Un an après avoir fermé sa section MotoGP, la structure Esponsorama Racing – mieux connu sous le nom de son sponsor principal, Avintia – se retire totalement des Grands Prix. Elle était restée présente en Moto3, en tant que QJmotor Avintia Racing Team, mais ne sera plus dans la petite catégorie l’an prochain. Ni dans aucune autre.

« Le championnat est chaque fois plus exigeant, il y a plus de courses et l’usure et le manque de motivation ont amené l’équipe à prendre la décision difficile de se retirer du championnat », peut-on lire dans le communiqué. La saison 2023 comprendra 21 Grands Prix, un de plus qu’en 2022, qui est déjà la campagne la plus longue de l’histoire. Avec ce retrait, il n’y aura plus 30 mais 28 pilotes en Moto3 l’an prochain.

Arrivée en championnat du monde au début des années 2000, d’abord en 125cc avant de gravir les échelons, l’équipe a vu passer certains des meilleurs pilotes du monde dans ses rangs, parmi lesquels Aleix Espargaro, Maverick Viñales, Miguel Oliveira ou encore Stefan Bradl. Le Belge Xavier Simeon, mais aussi les Français Johann Zarco, Loris Baz et Mike di Meglio, ont également porté ses couleurs en MotoGP.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] La fin de l’équipe Avintia en GP […]