Le nouveau calendrier MotoGP 2022, sans la Finlande



Le championnat du monde MotoGP 2022 ne se fera pas sur 21 mais 20 courses. Sans le Grand Prix de Finlande, les employés du paddock gagnent deux semaines de trêve estivale. 

L’annulation du Grand Prix de Finlande 2022 couvait depuis quelques semaines, elle a été annoncée par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) ce mercredi 25 mai. L’événement, prévu du 8 au 10 juillet, a été reporté à 2023, pour deux raisons principales : des travaux non-terminées au KymiRing, et la guerre menée par la Russie en Ukraine qui place la région en danger potentiel.

Aucun remplacement n’est prévu par les organisateurs du championnat. La saison 2022 de MotoGP perd donc une date, mais restera la plus longue de l’histoire du sport : 20 courses au programme, si le nouveau calendrier est mené à son terme. Une de plus que le record de 19, qui remonte à 2019. L’épidémie de Covid-19 a ensuite fait baisser le nombre à 14 en 2020 (15 pour les catégories Moto2 et Moto3), puis 18 en 2021.

Outre les économies faites par les équipes, le changement important concerne la trêve estivale. Elle devait durer moins de 4 semaines, car les pilotes partaient en vacances le 10 juillet au soir, et reprenaient le guidon le 5 août au matin, pour les premiers essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne. La pause se fera désormais à la fin de la course d’Assen, aux Pays-Bas, le 26 juin. Le laps de temps entre le début des vacances et la reprise passe donc de 26 à 40 jours.

Le non-remplacement concerne textuellement le championnat du monde MotoGP, mais il faut encore savoir si cela vaut aussi pour la catégorie MotoE et la Red Bull MotoGP Rookies Cup. Si aucune autre date n’est proposée, les deux compétitions passeront à un calendrier de 6 Grands Prix, soit 12 manches disputées.

Calendrier MotoGP 2022 (MAJ : 25/05) :
6 mars : Losail (GP du Qatar) + ATC
20 mars : Mandalika (GP d’Indonésie) + ATC
3 avril : Termas de Río Hondo (GP d’Argentine)
10 avril : Austin (GP des Amériques) + MotoAmerica + NATC
24 avril : Portimao (GP du Portugal) + Rookies Cup
1er mai : Jerez (GP d’Espagne) + MotoE + Rookies Cup
15 mai : Le Mans (GP de France) + NTC
29 mai : Mugello (GP d’Italie) + MotoE + Rookies Cup
5 juin : Barcelone (GP de Catalogne)
19 juin : Sachsenring (GP d’Allemagne) + Rookies Cup + NTC
26 juin : Assen (GP des Pays-Bas) + MotoE + NTC
7 août : Silverstone (GP de Grande-Bretagne) + BTC
21 août : Spielberg (GP d’Autriche) + MotoE + Rookies Cup
4 septembre : Misano (GP de Saint-Marin) + MotoE
18 septembre : Aragon (GP d’Aragon) + Rookies Cup
25 septembre : Motegi (GP du Japon) + ATC
2 octobre : Buriram (GP de Thaïlande) + ATC
16 octobre : Phillip Island (GP d’Australie)
23 octobre : Sepang (GP de Malaisie) + ATC
6 novembre : Valence (GP de Valence)

ATC : Asia Talent Cup (championnat pré-GP se déroulant en Asie, et réservé aux jeunes pilotes de cette zone géographique)
MotoAmerica : Championnat américain de Superbike
MotoE : Coupe du monde MotoE (championnat international dédié aux motos électriques)
NATC : North America Talent Cup (championnat pré-GP se déroulant en Amérique du Nord, et réservé aux jeunes pilotes de cette zone géographique)
NTC : Northern Talent Cup (championnat pré-GP se déroulant en Europe Centrale et du Nord, et réservé aux jeunes pilotes de cette zone géographique)
Rookies Cup : Red Bull MotoGP Rookies Cup (championnat pré-GP se déroulant en Europe, sponsorisé par Red Bull et ouvert à tous les jeunes pilotes)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Le nouveau calendrier MotoGP 2022, sans la Finlande […]