Les ambitions de Bastianini pour 2022



Monté sur deux podiums en 2021, Enea Bastianini rêve d’un premier succès cette année. Il se fixe le top-5 comme objectif de chaque Grand Prix.

Enea Bastianini a signé une première saison MotoGP intéressante. Placé au guidon de la « vieille » GP19, l’Italien a passé la première partie du championnat à jouer entre la 10e et la 15e place, avant de franchir un cap lors des dernières semaines. Il a ainsi terminé les six dernières courses dans le top-10, avec notamment deux podiums obtenus lors des deux épreuves disputées à Misano.

Sa pré-saison 2022 a débuté par une 5e place au test de Jerez, où il découvrait sa nouvelle monture – la GP21 – et l’équipe Gresini Racing, redevenue indépendante en catégorie reine. Une moto qu’il décrit à Sky comme étant « beaucoup plus facile » que la précédente, confirmant ce qu’il avait plus longuement expliqué après les essais (lire ici).

Qu’espérer de sa deuxième campagne dans la catégorie : « J’ai pour objectif de terminer dans les 5 premiers de chaque course, de faire d’autres pas en avant et aussi d’essayer de remporter une victoire », définit l’Italien.

Le champion du monde Moto2 2020 retrouvera en 2022 son compatriote Fabio di Giannantonio, qui débutera en MotoGP. Les deux hommes ont déjà fait équipe en 2016, à l’époque où ils évoluaient en Moto3. C’était déjà chez Gresini Racing.

Test Jerez, Bastianini : « La moto est meilleure partout »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires