Les espoirs du MotoGP (9/10) : Dennis Foggia



Dix jours, dix pilotes : cet été, GP Inside vous propose de découvrir les pilotes qui pourraient faire les beaux jours du MotoGP dans les années à venir. Le moment est venu d’évoquer l’Italien Dennis Foggia. Prétendant au titre depuis plusieurs saisons en Moto3, le pilote Leopard Racing reste un jeune plein d’ambition. 

Bio express : 
Nom : Dennis Foggia
Date de naissance : 07/01/2001 (21 ans) à Rome (Italie)
Catégorie : Moto3
Equipe : Leopard Racing
Numéro : 7

Courses : 84 (84 en Moto3)
Victoires : 7
Podiums : 19
Poles : 2
Meilleurs tours : 3
Meilleur classement général :
– Moto3 : 2e (2021)

Parcours antérieur :

Dennis Foggia débarque en championnat CEV Moto3 en 2016 avec la VR46 Riders Academy, trois ans après son titre de champion d’Espagne 80cc. Sur le podium dès sa première course (2e à Valence), l’Italien est un rookie très constant tout au long de la saison. Il se classe finalement septième du championnat avec 79 points et une nouveau podium lors de la dernière manche. Sérieux candidat au titre l’année suivante, le pilote de 16 ans remporte quatre victoires et monte sur cinq autres podiums pour devenir champion du monde Moto3 junior. Une année où le Romain se voit offrir trois wild-cards en championnat du monde Moto3, ponctués de trois arrivées dans les points.

Le Sky Racing Team VR46 décide de lui offrir une place à temps plein pour l’année 2018. Après plusieurs bonnes courses où il termine dans le top-10, sa troisième place en Thaïlande vient bonifier sa saison. Dix-neuvième du championnat avec 55 points, Dennis Foggia ne va pas réussir à beaucoup progresser l’année suivante. Toujours au sein de l’équipe italienne, le transalpin reste régulier sans pour autant jouer avec les leaders. Son deuxième podium en Moto3 – troisième à Aragon – est le seul grand moment de sa saison. Le Romain se classe douzième avec 97 points.

En 2020, Dennis Foggia change d’air en rejoignant Leopard Racing. L’Italien s’habitue très rapidement à la Honda après avoir quitté une KTM. Dès son quatrième Grand Prix, le transalpin remporte sa première course en championnat du monde à Brno. Mais son inconstance ne lui permet pas de se battre pour le titre : il termina dixième avec 89 points et deux podiums supplémentaires. Sa quatrième saison, en 2021, est celle de la révélation. Arrivé à maturité, Dennis Foggia se bat pour le titre. Mais le début de saison très irrégulier du pilote de 20 ans lui fait prendre beaucoup de retard sur Pedro Acosta, futur champion. Malgré une impressionnante série de six podiums d’affilée, dont trois victoires, l’Italien devient vice-champion Moto3 à 43 points de la pépite de KTM.

Saison actuelle : 3e du championnat (115 points)

A l’aube de l’exercice 2022, Dennis Foggia faisait office de favori au titre Moto3. C’était sans compter sur le performant duo du GASGAS Aspar Team : Izan Guevara-Sergio Garcia. Les deux espagnols trustent fréquemment les deux premières positions, reléguant l’Italien en troisième place du championnat. Le pilote Leopard Racing avait bien commencé l’année par une victoire dès la deuxième course en Indonésie, suivie de deux podiums (2e en Argentine et à Austin).

Bien placé sans monter sur la boîte (8e au Portugal, 4e au Mans), Dennis Foggia a perdu gros en fin de première partie de saison. Ses trois abandons (Mugello, Catalogne, Assen) lui ont fait prendre du retard au championnat. Sa deuxième place au Sachsenring sauve un bilan plus que contrasté.

Pointant à 67 points du leader Sergio Garcia, l’Italien n’a pas dit adieu au titre. Avec encore neuf Grands Prix à disputer, tout reste possible. Pour enfin décrocher le Graal, Dennis Foggia va dans un premier temps devoir regagner des courses pour prendre le maximum de points. Quand il n’est pas capable de passer en tête sous le drapeau à damiers, le Romain sera dans l’obligation de signer les meilleurs résultats possibles. Enfin, le pilote Leopard Racing espère avoir la chance de son côté, car sans quelques défaillances des deux leaders, remonter ne sera pas une tâche facile.

Pourquoi peut-il prétendre à plus ?

Dennis Foggia est un pilote avec de l’expérience qui devrait rapidement faire le saut vers le Moto2. Des contacts avec l’équipe Italtrans ont été notés. S’il grandit dans cette catégorie avec le même rythme que lors des deux dernières saisons de Moto3, alors l’Italien serait un candidat crédible à un passage en catégorie reine. Au guidon d’une Honda, le pilote Leopard Racing pourrait recevoir le soutien du constructeur japonais, qui va bientôt devoir préparer l’avenir sans Marc Marquez. Seul handicap pour Dennis Foggia : il a déjà 21 ans. S’il reste un jeune pilote, il est encore à deux échelons du MotoGP. Devant lui, des pilotes plus jeunes sont déjà des prétendants à un guidon au sein d’une équipe engagée dans la plus grande catégorie. Et même à son échelle, les pépites arrivent de plus en plus tôt, notamment David Muñoz, tout juste âgé de 16 ans.

Les espoirs du MotoGP (6/10) : Sergio Garcia

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires