Les pneus du GP d’Italie 2022



Les pneumatiques jouent un rôle clé dans le destin des courses MotoGP. Voici les modèles proposés aux pilotes au Grand Prix d’Italie 2022, disputé ce week-end sur le circuit du Mugello, ainsi que quelques explications de Michelin.

Slicks
Avant : Soft, Medium, Hard, tous symétriques
Arrière : Soft, Medium, Hard, tous asymétriques avec un côté droit plus dur

Rain (Pluie)
Avant : Soft, Medium, tous symétriques
Arrière : Soft, Medium, tous asymétriques.

Communiqué Michelin Motorsport : Gran Premio d’Italia Oakley

Après son Grand Prix national au Mans, le team Michelin Motorsport, ainsi que le reste du paddock MotoGP, prennent la direction de l’Italie et d’un autre circuit iconique – l’Autodromo Internazionale del Mugello – pour le Gran Premio D’Italia Oakley.

C’est en 1976 que le Mugello a accueilli un Grand Prix moto pour la première fois et, depuis, le tracé du splendide circuit toscan bordé d’arbres qui ondule en fond de vallée est resté pratiquement inchangé. Situé près de Florence et long de 5,245 km, le Mugello compte neuf virages à droite et six à gauche, plus une longue ligne droite d’1,141 km.

Ce circuit compliqué est l’un des plus rapides et exigeants de la saison avec son mix de virages lents et de courbes à haute vitesse où les pneumatiques doivent supporter à la fois les fortes accélérations et les violents freinages. Et autres contraintes : des courbes en dévers et un asphalte moyennement sévère qui sollicitent encore davantage les pneumatiques.

Cette année, la FIM Enel MotoE World Cup effectue ses grands débuts au Mugello. Les pilotes vont devoir relever tous les challenges de ce circuit au guidon des motos électriques Energica Evo Corsa. Elles sont chaussées de pneus Michelin développés spécifiquement pour les MotoE conçus avec des matériaux renouvelables dans la carcasse et dans les mélanges de gomme.

L’allocation de pneus MICHELIN Power Slicks pour le Mugello comprend un Soft, un Medium et un Hard. Toutes les options sont symétriques pour l’avant et asymétriques pour l’arrière avec un côté droit plus dur pour tenir compte du plus grand nombre de virages tournant dans cette direction.

Bien que situé très au Sud, le Mugello peut être arrosé par la pluie. Les MICHELIN Power Rain sont proposés en Soft et Medium pour l’avant et l’arrière, les avants étant symétriques et les arrières asymétriques comme les slicks.

Avant le rendez-vous du Mugello, Piero Taramasso, Manager Deux-roues de Michelin Motorsport, a déclaré : « C’était un peu bizarre au Mugello l’an passé à cause des restrictions dues au Covid-19, alors j’ai hâte d’y retourner avec des tribunes pleines de spectateurs et de goûter une nouvelle fois à l’ambiance incroyable qui fait tout le charme de cette course. »

« Les conditions météo peuvent être changeantes à cette époque de l’année. Dans cette région vallonnée, les matins peuvent être très frais et le thermomètre peut grimper en flèche dans l’après-midi. C’est un tracé difficile pour les pneumatiques et les pilotes. Malgré tous ces challenges, nous avons battu nombre de records l’an passé – du circuit, du tour en course, de la vitesse max et durée de course. Alors je suis confiant pour que nos pneus performent et contribuent à offrir un week-end mémorable aux fans. »

En MotoGP, l’action débutera avec les sessions d’Essais Libres 1 et 2 vendredi, suivies par deux autres, puis les Qualifications 1 et 2 samedi. Dimanche, après le Warm-up matinal, le départ sera donné à 14h00 heure locale pour 23 tours.

Le programme de la MotoE prévoit deux séances d’Essais Libres et les Qualifications 1 et 2 vendredi. La course 1 s’élancera samedi à 16h15 et la course 2 dimanche à 15h30 heure locale

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires