L’état du mercato MotoGP 2023 au 12 juin



Qui sera où en 2023 ? Les négociations vont bon train à l’approche de la trêve estivale du championnat du monde MotoGP. La rédaction fait le point sur ce qui a été signé et ce qu’elle sait au 12 juin 2022, à une semaine du Grand Prix d’Allemagne.

MOTOGP 2023 (11 équipes, 22 pilotes) – Grille de départ et dernières négociations

Aprilia :

Unis depuis septembre 2021, Aleix Espargaro et Maverick Viñales seront coéquipiers dans l’équipe officielle jusqu’en 2024.

Deux autres Aprilia RS-GP seront alignées en 2023 via le team satellite RNF, actuel WithU Yamaha RNF MotoGP Team qui quittera Yamaha pour rejoindre la firme de Noale. Alex Rins est donné favori dans ce dossier, mais une réunion a également eu lieu avec Miguel Oliveira en marge du Grand Prix de Catalogne. Raul Fernandez intéresse aussi la marque italienne, mais elle n’a pas encore réussi à convaincre l’actuel pilote KTM.

Vers un quatuor 100 % espagnol chez Aprilia ? Cela pose quelques soucis, et un Italien est souhaité sur l’une des RS-GP. Le leader du mondial Moto2, Celestino Vietti, est sur la liste. Le nom de Tony Arbolino circule aussi, bien que la piste semble moins sérieuse.

Ducati :

À qui la deuxième Ducati officielle ? La place en face de Francesco Bagnaia, signé jusqu’en 2024, reviendra à Enea Bastianini ou Jorge Martin. L’Italien signe une meilleure première partie de championnat, mais l’Espagnol reste une valeur sur laquelle la marque italienne croit et compte. Une décision sera prise durant l’été, ont annoncé les dirigeants.

Celui qui ne rejoindra pas le Ducati Lenovo Team devrait se retrouver chez Pramac Racing, équipe satellite soutenue par Ducati, dans le même box que Johann Zarco. Le Français a la confiance de son employeur, et sa prolongation est donnée comme faite « à 99 % » par Paolo Ciabatti.

Gresini Racing cherche un remplaçant à Enea Bastianini, et donc un nouveau coéquipier à Fabio di Giannantonio dont la présence en MotoGP en 2023 serait une affaire entendue. Des discussions ont été ouvertes avec Miguel Oliveira, mais d’autres pilotes intéressent Ducati. Par exemple Raul Fernandez, au cas où il viendrait à quitter Tech3 KTM.

Au Mooney VR46 Racing Team, rien ne devrait changer pour Luca Marini et Marco Bezzecchi, pilotes de la VR46 Riders Academy qui obtiennent de bons résultats et sont en progression depuis le début de la saison.

Honda :

Marc Marquez est certain d’avoir le guidon du Repsol Honda Team jusqu’en 2024. Écarté du HRC, Pol Espargaro sera remplacé par son compatriote Joan Mir, dont la signature ne devrait plus tarder. Chez LCR, Alex Marquez est en bonne voie pour être renouvelé. Sur la sellette, Takaaki Nakagami pourrait céder sa place à son compatriote Ai Ogura, actuel deuxième du championnat du monde Moto2. Mais en dépit des difficultés du Japonais, les jeux ne sont pas aussi faits que cela se disait au début du printemps.

KTM :

Signé jusqu’à fin 2024, Brad Binder aura un nouvel homme à ses côtés chez Red Bull KTM Factory Racing : Jack Miller, remplaçant de Miguel Oliveira et verrouillé pour les deux prochaines années.

Rien n’a encore été annoncé concernant Tech3 KTM Factory Racing, mais l’équipe française pourrait compter sur Pol Espargaro, qui ferait son retour sur la KTM RC16 après deux saisons passées chez Honda. L’Espagnol a déjà roulé sous les ordres d’Hervé Poncharal de 2014 à 2016, à l’époque où il travaillait avec Yamaha.

Il remplacerait Raul Fernandez, insatisfait chez KTM et sur le départ. Son coéquipier Remy Gardner, qui obtient de meilleurs résultats – 8 points pour l’Australien, un seul pour l’Espagnol après neuf courses –, resterait lui en poste.

Yamaha :

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli continueront à être partenaires de garage dans le team officiel Monster Energy Yamaha. Le Français a prolongé jusqu’en 2024, tandis que l’Italien est sous contrat jusqu’à fin 2023. La décision de Razlan Razali (WithU Yamaha RNF MotoGP Team) de quitter Yamaha pour rejoindre Aprilia fait qu’il n’y aura plus que deux YZR-M1 en piste.

Gresini cherche un remplaçant à Bastianini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Braccini
23 jours il y a

Un bel article pour ne rien dire !!

Dje
23 jours il y a
Répondre à  Braccini

C’est l’etat actuel du mercato… comme l’annonce le titre. Tu t’attendais a quoi en arrivant ici? 🤔

13 jours il y a

2clearance

1 jour il y a

3concepts

phd dissertation editing help https://helpwithdissertationwritinglondon.com/

writing methodology for dissertation https://dissertationhelpexpert.com/